Derniers sujets
» Lady Butterfly
par Patrick86 Aujourd'hui à 11:57

» Soudure sur bronze
par Melindra Aujourd'hui à 8:43

» Insérer une photo dans un post
par L'atelier D'Evelyne Aujourd'hui à 8:08

» essai de fonte de silver clay déjà cuite.... récit d'un raté !
par Jérémie Ven 17 Aoû 2018 - 7:38

» Bijoux d'inspiration viking
par Jérémie Mer 8 Aoû 2018 - 13:57

» Problème d'oxydation
par Jérémie Mer 8 Aoû 2018 - 12:07

» Pâte de métal et pâte polymère
par Celine Gaspard Mer 8 Aoû 2018 - 11:38

» Patine à la flamme
par Celine Gaspard Mer 8 Aoû 2018 - 8:29

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Au secours !

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Jérémie le Lun 5 Fév 2018 - 19:40

la couleur verdâtre est un signe de température insuffisante. Une couleur anthracite homogène est à rechercher. Chaque pâte a un gris/brun foncé différent qu'on peut reconnaître à force de délianter. En fait, ce n'est pas véritablement une couleur anthracite, c'est une couleur brun très foncé qui reste assez chaude, avec des reflets graphités. Le cuivre donne le gris le plus graphité (proche d'une mine de crayon).

En plus de la hauteur, il peut y avoir une différence notable selon la "profondeur" dans le sens être à l'aplomb parfait d'une résistance peut tout changer. Le trajet de la résistance est à observer avant enfournement. En ligne, en S...

Enfin, même si la grille est en haut au maximum, cela ne suffit souvent pas. Il faut mettre dans les rails les plus hauts ET surélever la grille de déliantage par une barquette alu. La distance résistance/objet doit avoisiner les 2 cm. Eviter le contact direct ou très proche du fond de la barquette alu avec les objets à délianter, car l'aluminium dissipe très fort la chaleur (il y a donc perte de chaleur). Par contre si on parvient à exploiter le côté réflecteur de l'alu, on renvoie des rayons infra-rouges vers les objets et c'est tout bénéf' !
avatar
Jérémie

Messages : 2224
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Patrick86 le Jeu 15 Fév 2018 - 8:51

Bon, suite et nouvelle galère

Sur le tableau de la notice d'utilisation du M40, en première page il y a :

Pour le BRONZE DORE UF ou CLASSIC

biocarbone neuf : 29
Biocarbone recyclé : 34
Charbon actif neuf : 40
Charbon actif recyclé : 41

CHAPITRE : PHASE 2 CUISSON

Dans un four METEOR, c'est le temps de cuisson qui détermine la température, il faudra rajouter deux minutes si le conteneur est fortement chargé (masse de charbon ou masse d'objets à cuire)

Temps de cuisson indicatifs pour le bronze doré Easy (four M40 cloud)

Donc fort de ces renseignements, j'ai fait plusieurs cuissons avec du BRONZE DORE CLASSIC en tenant compte des différents paramètres, et tout s'est toujours bien passé, SAUF POUR UNE PIECE BIEN SPECIFIQUE, photo ,ci dessous



Visiblement, c'est un problème de surchauffe

Au début de ce message j'ai mis une photo, pour laquelle il m'a été répondu que c'était un problème dû à un mauvais déliantage au four domestique, j'ai donc fait comme dit, j'ai utilisé le M40 pendant 15 minutes, départ à froid = pas de problème, j'ai ressorti une pièce d'un beau gris anthracite, couleur bien homogène

Ma pièce faisant 8 cm de long, il m'a fallu remplir le bol à raz bord pour la recouvrir de charbon recyclé : donc une base de 41 mn plus 2 minutes en raison du remplissage du container, au total 43 minutes exactement, et le résultat, vous le voyez ci-dessus pale

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'avec n'importe quelle pièce en suivant les instructions, ça marche impec, mais avec celle ci c'est raté à chaque fois, et je commence à paniquer car j'ai un délai de livraison assez court pour le couteau qui doit recevoir cette garde

Je suis donc dans l'obligation de recommencer (bien que complètement découragé) et je vais donc réduire le temps de cuisson, mais la question est de combien pour que la pièce soit tout de même cuite mais surtout solide, sans se mettre à fondre

Alors les spécialistes SVP, je n'ai plus en fonction du délai droit qu'à un seul essai, si vous pouviez me donner les conseils adaptés pour ne pas la rater encore une fois

D'avance mille fois merci

Patrick86

Messages : 275
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Jérémie le Jeu 15 Fév 2018 - 10:41

Je confirme ton impression, il y a eu surchauffe.
Malheureusement, la surcuisson ne permet pas de sauver ton objet, alors qu'une sous-cuisson n'aurait posé aucun problème.

Il faut effectivement augmenter un peu le temps de cuisson si le conteneur est chargé, mais attention, un long objet ne donne pas forcément un conteneur chargé. C'est le poids qui prime, pas la longueur de la pièce.

Mais ce qui semble avoir changé dans ton protocole par rapport à celui qui te donnait de bons résultats précédemment, c'est le déliantage dans le M40.
Après un déliantage dans le M40, il n'est pas facile de démarrer four froid dans la même journée, surtout si le couvercle est fermé. Pour cette raison, je privilégie les autres méthodes (four domestique ou déliantage à la flamme). D'ailleurs, le déliantage au M40, même s'il reste possible, n'est pas préconisé dans les notices.

Après déliantage ou après cuisson, le temps de refroidissement est très proche. Le refroidissement est rapide entre 800 et 500°C, modéré entre 500 et 200, lent entre 200 et 100, et très lent entre 100 et 20°C. Il est difficile de faire des mesures, car la température est piégée au coeur de la fibre. Quand le four est tiède, en surface la température est sensiblement identique à la température ambiante, mais c'est trompeur. C'est pareil dans nos lits qu'on abandonne à 37°C le matin... ils restent chauds jusqu'à midi !

Le meilleur conseil qu'on peut donner dans ce cas est de commencer par des temps prudents quand le protocole de cuisson complet n'est pas totalement apprivoisé. C'est valable aussi pour les four programmables. Bonne chance pour ta prochaine cuisson !


Dernière édition par Jérémie le Jeu 15 Fév 2018 - 10:56, édité 1 fois
avatar
Jérémie

Messages : 2224
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par ArmelleB le Jeu 15 Fév 2018 - 10:55

Je n'ai pas l'impression que ta pièce soit surcuite, je ne vois pas vraiment de bulles, boursouflures ou déformations sur ta photo. Je pencherais plutôt pour un problème de déliantage ou de séchage. En effet, le métal n'a pas commencé à fondre mais la pâte s'est craquelée et soulevée.
Pourquoi avoir abandonné ton déliantage au four ménager qui fonctionnait jusqu'ici ? Il suffisait de rapprocher ta pièce des résistances pour augmenter la chaleur et mieux brûler le liant. Éventuellement tu peux aussi la retourner après le déliantage et recommencer sur l'autre face pour être sûr qu'il est réussi. Je n'ai jamais fait de déliantage au M40 et, jusqu'ici, il me semblait avoir lu qu'il valait mieux l'éviter. L'apport en oxygène n'y est pas forcément suffisant.

Pour être sûr qu'une pièce est bien cuite après cuisson, tu mets dans ton conteneur une pièce test en même temps, que tu pourras tordre ensuite pour vérifier qu'elle est bien cuite.
avatar
ArmelleB

Messages : 2976
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Jérémie le Jeu 15 Fév 2018 - 11:10

Armelle a raison, si on observe bien, l'éclatement du centre est le signe d'un gonflement au centre de la pièce. C'est la partie la plus épaisse et donc la plus difficile à délianter à coeur.
La couleur anthracite de ta pièce était un bon indice après déliantage, elle est l'assurance que la température de 500°C a été atteinte pendant au moins quelques secondes. Par contre, si l'oxygène manque, le déliantage sera difficile à coeur. Le M40, petit et isolé, donnera moins d'oxygène qu'un four de 20 litres mal isolé (cas des fours domestiques).
La boursoufflure éclatée au centre de ta pièce est causée par la pression engendrée par l'expansion du gaz de combustion du liant (resté imbrûlé après déliantage). Ce déliantage à coeur se produit donc pendant la cuisson, alors qu'en surface la pâte bien déliantée se ferme (elle devient moins poreuse).
Cela dit, il y a aussi surcuisson, car la couleur fortement irisée est toujours liée à la surcuisson. Mais au final, pas une surcuisson très forte...
avatar
Jérémie

Messages : 2224
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Patrick86 le Ven 16 Fév 2018 - 9:04

J'ai quand même un problème avec cette théorie du gonflement de la partie la plus épaisse de la pièce, car au plus épais de celle-ci donc au milieu, on a à peine 8 mm avant mise au four, et comme visible sur la photo ci joint, sur la face que vous n'aviez pas vu, j'avais fait un pré-percage pour faciliter l'usinage du passage de la soie de la lame

Première photo coté lame sur post précédent
Deuxième photo côté poignée ci-joint



Ce qui me permet de déboucher ce pré-perçage qu'au dernier moment, c'est à dire à l'assemblage final du couteau
Donc ce pré-perçage qui à pour fonction de facilité l'usinage du passage de la soie à aussi pour rôle de faire une sorte de cheminée d'évacuation de l'humidité interne de la pièce ainsi que de favoriser le déliantage dans sa partie la plus épaisse

A savoir que si la pièce au moment de la mise au four faisait 8 mm d'épaisseur pour une largeur de 22 le perçage en son centre faisait 6 mm de large et 20 de long pour 6 mm de profondeur

Donc gros enlèvement de matière proportionnellement à l'épaisseur de la pièce, ce qui en facilite le séchage (3 jours sur un radiateur et le déliantage de 15 mm au M40 avec refroidissement four à 80% fermé)
Vous comprenez donc pourquoi je me pose beaucoup de questions, car j'ai fait déjà des figurines avec ce même bronze, elles étaient bien plus épaisses et je n'ai eu aucun problème

J'ai donc remis une pièce en moulage, que je vais recuire en milieux de semaine prochaine (il y a après pas mal d'ajustage et polissage avant montage et l'expédition du couteau doit se faire impérativement fin de semaine prochaine, donc je n'ai plus le droit à l'échec, ce qui fait que je ne suis pas du tout rassuré et même franchement j'ai la trouille d'un nouvel échec qui serait pour moi de perdre un très bon client  affraid  affraid  

Volià pourquoi je cherche désespérément la bonne méthode

Je vais faire plusieurs déliantages successifs et plus longs chacun au four domestique (de toute façon ça ne bouffe pas de pain) avec un bon refroidissement entre chaque, est ce un bonne approche pour résoudre ce problème ?

Patrick86

Messages : 275
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par ArmelleB le Ven 16 Fév 2018 - 16:10

Je trouve toujours très difficile de faire un diagnostic d’après une photo... J’ai besoin de toucher pour mieux voir Wink
En effet ta pièce n’est pas si épaisse et ne nécessite pas un déliantage très poussé. Donc pour la suivante, fais-le au four ménager, 30 mn au maximum de température et très près des résistances (environ 2 cm), ta pièce sur une grille posée sur une barquette d’alu. Il n’est pas utile d’en faire une seconde de l’autre côté pour une si faible épaisseur (et, lorsque tu dois le faire, inutile d’attendre que la pièce soit refroidie, sauf bien sûr si tu dois l’attraper avec les doigts).
N’utilise pas le M40 pour délianter, ce n’est pas une bonne idée.
Ensuite, pour être sûr que ta pièce est bien cuite, pense à mettre une pièce test en même temps dans le conteneur, ça te permet de vérifier sa solidité à la sortie du four et éventuellement refaire une cuisson (four parfaitement refroidi).
Angoisse pas, ça va bien se passer Smile
avatar
ArmelleB

Messages : 2976
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Jérémie le Ven 16 Fév 2018 - 18:27

En effet, cette petite cavité derrière la pièce facilite le déliantage. Mais visiblement, ça n'a pas été suffisant. Dans tous les cas, lorsqu'une pièce gonfle et éclate, c'est forcément sous l'effet de l'expansion d'un gaz (qui ici est du CO ou CO2 tout bête dégagé par la combustion du liant résiduel).
La deuxième photo montre plus clairement les effets d'une surcuisson (surface constellée de minuscules cloques).
Avec un temps de cuisson réduit de 5 minutes et un déliantage soigné (pas dans le M40), les résultats seront parfaits.
avatar
Jérémie

Messages : 2224
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Patrick86 le Jeu 22 Fév 2018 - 17:13

Bon, ça y est, elle est enfin réussie cette "foutue" pièce, mais j'ai rusé

En plus du pré-perçage destiné au passage de la soie de lame, j'ai réalisé à partir de cette même cavité de part et d'autre, dans l'axe de la pièce 2 petits trous de diamètre 1.5 mm x prof 2 cm afin de favoriser le séchage et l'évacuation des gaz pendant la phase de déliantage, et j'ai réduit le temps de cuisson de 5 minutes

Aucune déformation, aspect de surface très correct, donc après un sablage à l'aéro-gommeuse (c'est une sableuse basse pression, ça fait un travail époustouflant, extrêmement rapide et sans prise de tête, surtout ça décape dans les petits recoins impossibles à joindre avec de l'outillage conventionnel) et un petit polissage avec la brosse qui va bien, la pièce est ok pour le montage

Donc demain je fait l'assemblage du couteau pour une expédition lundi, juste dans les temps, mais j'ai eu chaud affraid

Patrick86

Messages : 275
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par ArmelleB le Jeu 22 Fév 2018 - 17:40

Je me demandais justement où tu en étais...
C’est drastique de diminuer ta cuisson de 5 mn. Es-tu certain que ta pièce est bien cuite du coup ?
avatar
ArmelleB

Messages : 2976
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au secours !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum