Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Juillet 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Des milliers de cupcakes...

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Des milliers de cupcakes...

Message par Jérémie le Mar 2 Mai 2017 - 11:34

Je me suis lancé la semaine dernière dans une production massive de cupcakes en pâte de verre !
Pas encore des milliers, mais c'est mon objectif. Ces cupcakes permettront d'alimenter les cadres sucrés que Farida réalise en ce moment. Ces créations rejoindront prochainement la boutique du musée du verre de Sars-Poterie.

Les cuissons sont en cours... ce sera plus long que la production, qui, pour information, représente une dizaine d'heures pour tout ce qui est sur la photo (soit 35 cupcakes à l'heure !) Razz

Des milliers de cupcakes... 350_cu10
Jérémie
Jérémie

Messages : 2436
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par melusine le Mar 2 Mai 2017 - 12:44

Shocked Quelle production! !
Et puis toutes ces couleurs! ! On en croquerait volontiers quelques uns!! Razz Razz
melusine
melusine

Messages : 562
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 36
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par ArmelleB le Mar 2 Mai 2017 - 13:05

Alors tu nous dis comment tu les cuis pour si bien les réussir ?
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3101
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par Aya le Mar 2 Mai 2017 - 13:53

Tu as un bon rendement !
Il me semble avoir aperçu un cadre de Farida sur Facebook, mais j'aimerai bien voir d'autres photos ! Smile
Aya
Aya

Messages : 432
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Nancy

http://www.lostara.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par vale77 le Mar 2 Mai 2017 - 14:45

Shocked Shocked Shocked Shocked
vale77
vale77

Messages : 134
Date d'inscription : 27/03/2017
Age : 42
Localisation : Palermo, Italy

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par Jérémie le Mar 2 Mai 2017 - 18:34

Oui, les couleurs sont belles, mais tout ce qu'il y a sur la photo est cru Razz

Après cuisson, les couleurs sont encore plus belles !
Je n'ai fait que trois cuissons aujourd'hui. Parallèlement, j'ai lancé la fabrication de galettes de Fire Clay puis j'ai terminé l'installation de mes fours dans mon abris de jardin. On peut en installer 8. En serrant bien, il est possible d'en mettre 10, mais je ne suis pas allé jusque là !

Voici une photo montrant la différence de couleur avant/après cuisson :
Des milliers de cupcakes... Couleu10

les cupcakes de la photo ci-dessus viennent d'être défournés d'une cuisson de 12 minutes dans un four F50 à double résistance. Dans mes fours (RMP8, M40 et F50), je n'ai jamais de grosses zones jaunies, que ce soit à 12 minutes, à 30 minutes ou même 1h30. Et depuis peu, je n'ai plus ou presque plus de petits points. En fait, j'en ai quand il y a des mini grumeaux de liant mal mélangé dans ma pâte. J'ai l'impression qu'il est bon de laisser reposer la pâte pendant quelques heures puis de la remalaxer énergiquement avant utilisation. Je pense aussi qu'un graissage trop poussé (des mains ou des moules...) peut entraîner des petites tâches éparses plus visibles que les petits grumeaux de liants résiduels.

Pour le séchage du verre, j'ai aussi observé des effets étranges lorsque l'objet est séché en accéléré : il ressort blanchi en surface après cuisson. On a le même effet lorsque l'on enfourne un objet humide. Je crois que lorsque le liant est "cuit" en présence d'eau, même à 90°C, il fixe de l'eau au niveau de sa chaîne moléculaire. Et cette eau ne peut plus être libérée par un séchage entre 20 et 100°C. La libération se fait donc pendant la cuisson dans le four...peut-être à 200 ou 300°C ! Par contre, une fois que l'objet a séché naturellement une journée ou 2, on peut achever le séchage à 90°C, car la quantité d'eau résiduelle est très faible.

Il est possible que des effets similaires se produisent avec la pâte de métal lors de séchage accélérés, mais la libération de vapeur d'eau n'est pas très grave pour le métal. Pour le verre, ça ne pardonne pas : il y a opacification et blanchiment des couleurs à cause de micro-bulles de gaz (vapeur d'eau) et peut-être aussi un déliantage moins efficace (donc présence de carbone résiduel piégé dans l'objet).
Jérémie
Jérémie

Messages : 2436
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par melusine le Mar 2 Mai 2017 - 21:57

Tu as trouvé la clef du mystère des tâches jaunes?!
melusine
melusine

Messages : 562
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 36
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par Jérémie le Mer 3 Mai 2017 - 13:36

Oui, je pense Laughing ... même si j'ai tendance à ne plus crier victoire trop vite avec le verre...

Pour les décolorations jaune uniformes : trop grande distance objet/résistance, ou chauffage trop fort sous l'objet par rapport à l'apport de chaleur du dessus.

Pour les points (effet tâche de rousseur) : présence de grumeaux de liant. Le graissage excessif semble aussi être en cause dans certaines petites tâches (à confirmer).

Pour les décolorations grises (réduction des oxydes colorant) : montée en température trop rapide (par exemple de 0 à 770°C en 10 min).

Pour les effets laiteux blancs en surface : enfournement humide ou objet humide séché trop rapidement avec un excès de chaleur.

Pour les bulles : four trop fermé (donne une atmosphère réductrice dans le four).

Pour les cuissons, mes prototypes de four F50 à une seule résistance me semblent les plus intéressants. Je ne vais pas poursuivre dans la voie des fours F50 à double résistance : c'était une fausse piste (mes bons résultats étaient juste le fait d'une meilleure homogénéisation de la pâte). De plus, avec deux résistances, les cuissons sont trop rapides et j'ai une réduction partielle des oxydes (donc des couleurs un peu moins chaudes).

La configuration des M40 reste particulièrement satisfaisante et polyvalente pour le verre et le métal. Un F50 (avec résistance en fleur offrant une chauffe radiante uniquement par le dessus) permet d'obtenir une température un peu plus homogène, mais à part pour la cuisson de très grosses pièces, il n'y a pas vraiment d'avantage visible pour les objet de petite taille ou de taille moyenne. La difficulté de cuire le métal dans un F50 réduit son intérêt. A part pour une cuisson exclusive de verre, ce four n'est pas intéressant. Je ne suis d'ailleurs pas sûr de le proposer en boutique un jour.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2436
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par lussy le Mer 3 Mai 2017 - 13:54

Jérémie a écrit: Un F50 (avec résistance en fleur offrant une chauffe radiante uniquement par le dessus) permet d'obtenir une température un peu plus homogène, mais à part pour la cuisson de très grosses pièces, il n'y a pas vraiment d'avantage visible pour les objet de petite taille ou de taille moyenne. La difficulté de cuire le métal dans un F50 réduit son intérêt. A part pour une cuisson exclusive de verre, ce four n'est pas intéressant. Je ne suis d'ailleurs pas sûr de le proposer en boutique un jour.

Bon alors...je fais quoi du mien...
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par Jérémie le Mer 3 Mai 2017 - 16:25

Tu peux le garder précieusement ! Il est très bien pour cuire le verre, que ce soit la glass clay ou le verre traditionnel plat (verre dichroïque, verre float transparent etc...)
Comme je le disais, pour la glass clay, les points et petites tâches localisées, le four n'est pas en cause. Le four n'est en cause que quand c'est tout jaune sous les pièces, voire jaune en totalité (cas du SC2 et PRO7).

Un soin particulier devra être apporté à l'homogénéisation de la pâte et il faudra limiter le graissage des moules et des mains avec un film gras très léger. Il faut privilégier les objets épais, qui génèrent beaucoup moins de points jaunes si la pâte n'est pas bien homogène. L'épaisseur est aussi un bon réflexe pour la solidité de la création.

Pour optimiser le mélange, il sera judicieux de laisser reposer les pâtons de glass clay quelques heures voire une journée avant de le retravailler dans un deuxième temps, très énergiquement pour que les grumeaux se dispersent. En fait, c'est comme la pâte à crêpe, il faut un temps de repos ! Tout le monde le sait pour la pâte à crêpe, mais pour la glass clay, c'est à nous de faire la notice...

Pour la glass clay blanche, mon test récent de temps de repos + usage de tensio-actif a été une réussite. Cela dit, je ne suis pas fan du tensio-actif car il dégrade rapidement les qualités plastiques. Heureusement, il y a beaucoup de méthodes alternatives pour obtenir l'homogénéisation parfaite... les formulation défloculentes sont nombreuses, mais méthode la plus prometteuse et le mélange de la glass clay à l'eau chaude. L'eau chaude entre 50 et 100°C va empêcher la solubilité du liant et faciliter le mélange sans grumeaux. Au refroidissement, la pâte sera homogène et le liant se sera solubilisé. Des tests sont en cours ! La recette pourra éventuellement exploiter les qualités d'un liant spécial qui permettra le mélange sans grumeaux (grâce à une solubilisation retardée par un traitement de surface des particules de liant).

En attendant, un simple temps de repos peut changer la vie. Même si elles posent nettement moins de problème, les autres couleurs que le blanc, profiteront bien d'un mélange soigné. Forcément, la moindre tâche sur le blanc se voit, et devient très gênante. Sur de l'ocre, les teintes chocolat, le noir, le bleu, le violet..., c'est invisible.

Bon, je file faire chauffer de l'eau... Twisted Evil
Jérémie
Jérémie

Messages : 2436
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Des milliers de cupcakes... Empty Re: Des milliers de cupcakes...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum