Derniers sujets
» Cx5 et Cx5S de ADAM BEANE
par Patrick86 Ven 22 Mar 2019 - 21:05

» Une nouvelle pâte d'argent est née, la PMC Flex !
par Jérémie Mer 20 Mar 2019 - 17:09

» Email sur bronze
par Patrick86 Mar 19 Mar 2019 - 15:18

» Deliantage avec prechauffage ?
par BCreatrice Lun 18 Mar 2019 - 19:42

» Notice four Paragon
par Jérémie Dim 17 Mar 2019 - 13:59

» nettoyage des pièces en bronze sans brossage
par bijouxdejane Ven 15 Mar 2019 - 15:16

» Doit-on attendre pour enfourner
par BCreatrice Ven 15 Mar 2019 - 15:13

» Problème a la cuisson bague en pâte d'argent meteor
par frannyz Ven 15 Mar 2019 - 15:03

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Verre sans tâche : la solution !

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par LiliLiliane le Dim 5 Mar 2017 - 19:33

Je viens de tester deux cuissons dans mon petit four, de 25 mn chacune, une avec des pièces humides, l'autre avec des pièces très sèches.
J'ai fait la première cuisson avec les pièces humides, et j'ai eu la surprise, au lieu de la fumée blanche, de voir sourdre l'eau contenue dans les pièces au dehors. ça a duré peu de temps, elles ont noirci tout de suite. Je n'ai laissé que 20 mn, les pièces ont réduit normalement et sans déformation, mais elles ont des points jaunes caractéristiques, ce qui me conforte dans l'idée que l'humidité leur est néfaste.
J'ai refait une cuisson plus longue avec des pièces très sèches mais en posant la galette de fire clay sur les plots les plus haut (ceux de 2cm) et là, au bout de 25mn j'ai presque une couleur acceptable, et surtout, aucune déformation. Je pense que 20mn sera la durée idéale.
La chambre de ce petit four mesure 12cmx15cmx8cm, elle est chauffée par le dessus, le dessous, et les deux côtés, et sur une si faible hauteur (8cm) il y a semble-t-il deux résistances ! Les mecs étaient anxieux dans les années 70 quand il faisaient de l'émaillage de métaux !
Par contre la paroi du fond reste bien sombre et devant la porte sur la plaque de dessous, il y a une bande sombre clair d'environ 1,5cm de large qui va en s'estompant. Je pense que c'est parce que la ferreture de la porte n'est pas conçue pour être étanche...
Tout ça explique sûrement la puissance de chauffe de ce petit four...
Il faut que je réfléchisse à comment je vais pouvoir réaliser tout de même des cuissons correctes dans le SC2 maintenant !
Et bravo pour avoir réussi la cuisson dans le F50 amélioré Jérémie ! Tu doit être excité comme une puce maintenant !
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1169
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Dim 5 Mar 2017 - 21:47

Oui, je suis beaucoup plus détendu quand je défourne !
Mes premiers prototypes à deux résistances me donnent maintenant toujours du blanc éclatant, et les tâches sont rares et souvent réduites à de minuscules points.
C'est étonnant d'avoir autant de points dans le RMP8 ainsi que dans ton petit four, car au final, il y a aussi des résistances dessus/dessous

Pour mes prototypes, j'aimerais tout de même arriver à l'absence totale de points. Pour l'instant, il y a toujours au moins deux ou trois points minuscules par fournée... et la position change en fonction des ajustements dans le timing d'allumage des résistances et le temps de cuisson.

Ce qui est déstabilisant, c'est que la position des tâches semble aléatoire, comme si le hasard des turbulences pendant le déliantage avait une influence sur le résultat... c'est très "vivant" et imprévisible.

1ère cuisson dans le four construit ce matin :
Regard ouvert
les deux résistances lancées en même temps pour 15 min -> donne surcuisson et tâches seulement au centre

2e cuisson dans ce four :
Regard fermé
les deux résistances lancées en même temps pour 12 min -> donne surcuisson et tâches absentes dans les objets situés vers la zone d'entrée des résistances. Par contre un objet est un peu tâché et les autres très peu (1 point ou deux quasi invisibles). Là aussi, c'est surcuit.

3e cuisson dans ce four :
Regard fermé
Résistance du dessous branchée 2 min, puis résistance du dessus + dessous branchées 10 min
-> a donné une très belle cuisson, avec deux trois points minuscules sur toute la fournée. 99% parfait, surtout que le blanc était encore plus blanc que les deux premières cuissons.

Ce soir, j'ai réalisé une 4e cuisson dans ce four (c'est beaucoup trop, car le four n'a jamais le temps de complètement refroidir...cela fausse sans doute un peu les tests...)
Pour ce dernier test, j'ai laissé le regard ouvert toute la durée de la cuisson. J'ai lancé la résistance du dessous seule pendant 3 min, puis je l'ai débranchée, puis j'ai lancé la résistance du dessus (seule) pendant 30 min.  Résultat : la fournée est très blanche mais sur les 9 objets (rondelles plates d'une épaisseur de 2 mm et percées), deux ont des sortes de veines brunes, un en bas et un à droite... le reste est très blanc. avec un point minuscule perdu de temps à autres. J'ai l'impression que les objets tâchés sont les plus épais ici. J'ai pourtant souvent observé le contraire depuis deux mois...

Dans tous les cas, j'ai fait un pas de géant depuis que j'ai découvert les miracles des fours à deux résistances. Les cuissons sont toutes satisfaisantes, voire très satisfaisantes pour certaines. J'ai encore de nombreux tests à réaliser pour fiabiliser tout ça et peut-être réussir à obtenir à tous les coups du zero tâche quelque soit la taille des objets. Je pense qu'il serait bien que je réalise un prototype plus volumineux... mais mon emploi du temps est un peu serré en ce moment !
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par LiliLiliane le Lun 6 Mar 2017 - 8:14

Cela n'explique toujorus pas pourquoi les premières cuissons dans le F50 étaient réussies et pourquoi elles ne le sont plus... Même si cette découverte des deux résistances en décalé est un miracle, le reste est inexplicable... Je suis sûre que si on trouvait la raison de cette différence, il y aurait moyen de finaliser la nouveauté formidable qu'est la glass clay...
Je ne comprends toujours pas non plus pourquoi les mêmes conditions de cuisson reproduites dans un petit four à résistance périphérique verticale ne fonctionnent pas
Enfin, je suis têtue moi aussi et je suis sûre qu'on peut parvenir à cuire des pièces de glass clay dans un grand four type pro 7 ou sc2, alors, je m'entête !
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1169
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Lun 6 Mar 2017 - 14:21

Oui, ce serait génial de trouver une méthode pour tous les fours. C'est un de mes objectifs, et d'ailleurs, j'ai testé ce matin une cuisson au RMP8, full ramp :

Montée à 800°C en 35 min, palier 5 min.
Comme ce test avait déjà été fait et ne m'avait pas donné de tâches (EDIT du message : correction : ce test full ramp a effectivement été fait mais j'avais eu de nombreux points... le résultat d'aujourd'hui va donc dans le bon sens. La cuisson qui ne m'avait pas donné de points était pour une durée d'1h30 de 0 à 750°C). Aujourd'hui, j'ai opté pour un rapprochement des résistances en surélevant ma galette le plus haut possible sur 3 colonnette de 5 cm de haut taillées dans de la brique JM23. La base des colonnettes mesure 1,2 cm de côté environ.

J'ai eu un résultat très très proche de mes résultats récents avec les doubles résistances (les deux cuissons ont été réalisées ce matin :

Les résultats sont très corrects.
Sur cette photo, j'effectue la comparaison avec la cuisson de ce matin, un F50 double résistance dont la cuisson a duré 17 minutes (car j'ai modifié la sole et le couvercle pour avoir un four 100% briques). Le couvercle correspond à 4 demi briques JM23 jointives, ce qui correspond à une absence de regard. Bien entendu, il y a toujours des petites fuites...
Après 3 minutes de branchement des deux résistances simultanément, on entend plusieurs "Schwoop", bruits qui correspondent à l'inflammation des gaz imbrûlés à la sortie du four (car dans la pièce , le taux d'oxygène reste à 20%). Au passage, cela montre qu'il n'y a pas assez d'oxygène dans le four... et c'est peut-être un point clef.

Pour résumer, en ce moment, j'ai davantage de succès dans mes cuissons en visant la rapidité, que ce soit dans les nouveaux M50 à double résistance ou dans le RMP8. Le blanc et plus blanc et les tâches rares.
J'ai l'impression qu'à 300°C, les dés sont déjà jetés.
Il faudrait peut-être préchauffer le four, non pas à vide mais avec les objets. Ainsi, on pourrait avoir une température homogène. Ce sera mon prochain test chauffage lent de 0 à 230 puis montée la plus rapide possible...

Nous devons prendre en compte le fait que même si le four monte en 3 min à 300°C, les galettes, objets et supports, eux, ne montent pas aussi vite. L'inertie thermique de cette masse de 50g doit être plus importante.

L'idée de préchauffage pourrait être la dernière chance pour réussir les cuissons dans tous les fours, y compris le SC2.

Au passage, voici un illustration du four F50 à double résistance construit ce matin :
La fournée cuite est encore en place, j'ai juste retiré les briques du couvercle et les deux demi-briques de façade pour que les résistances soient bien visibles.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par LiliLiliane le Lun 6 Mar 2017 - 16:07

Ah oui tu as réalisé deux résistances hélicoïdales en forme de marguerites, je comprenais pas bien hier... ça correspond à la chauffe de mon petit four, mais hier à 20 mn, les pièces ressortent piquetées mais moins, par contre le verre n'est pas brillant, donc il doit être sous cuit.... c'est pas génial quoi... je sais pas comment faire avec ce four, il faudrait que je l'étalonne vraiment, mais je ne sais plus comment m'y prendre...
Pour le SC2, je vais démarrer d'autres tests en maintenant la température à 230 pendant 1 heure puis en full ramp ou plus rapide si je peux le programmer, jusqu'à 750...
Qu'en penses-tu ?
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1169
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Lun 6 Mar 2017 - 21:00

Maintenir à 230°C va normalement dégager beaucoup de fumée. Je ne pense pas que ce soit une bonne piste mais qui sait ? C'est à cette température que débute le dégagement de fumée. Vers 260/270, ça fume moins, et à 270°C, ça ne fume plus.

Depuis que je fais des cuissons à 10 ou 15 min, je n'ai plus du tout de fumée et mes objets ressortent bien plus blancs, avec pas ou très peu de tâches.

J'ai fait une deuxième cuisson dans le RMP8 aujourd'hui : montée à 800°C en 1h30, avec la galette rehaussée par des supports de 5cm. Le résultat n'est pas bon :

Beaucoup de tâches et le blanc n'est pas blanc. Seules les deux petites perles sphériques en bas sont ressorties correctement. On voit qu'à peu de choses près, ça peut passer. Les perles ont la chance d'avoir une épaisseur assez importante + une surface de contact réduite avec le support. l'objet du haut, en forme de 8 a la même épaisseur (5 ou 6 mm) mais possède une forte zone de contact avec le support : cela peut expliquer pourquoi il est tâché.

Il est fort possible que si je n'avais cuit que des petites perles, j'aurais dit "cuisson nickel". Cela peut expliquer pourquoi ma cuisson du 6 janvier dans le RMP8 était ressortie blanche : il n'y avait que 5 "gros" objets... Idem pour mes médaillons, mes chantilly, et mes mini sucreries dans les M40.

Tout cela reste très imprévisible !

Heureusement, comme on a 90% d'objets bien cuits dans les F50 à deux résistances, on aura certainement bien moins de tâches, voire pas de tâche du tout avec les autres couleurs. Le blanc est en effet celui qui pose le plus de problème, et c'est pour ça que les tests sont réalisés avec cette pâte.

A l'occasion, il faudra que je teste de la couleur dans les nouveaux fours à 2 résistances...
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par lussy le Lun 6 Mar 2017 - 21:09

Bien bien bien... De mémoire, j'ai aussi eu des décolorations avec le lilas, qui ressortait couleur "taupe claire"
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Lun 6 Mar 2017 - 21:24

OK, ce sera donc dans la liste des pâtes à tester en priorité Wink
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par LiliLiliane le Lun 6 Mar 2017 - 22:59

ah, donc il faut maintenir un pallier à 270 alors et monter à 2070 en combien de temps ? et y rester combien de temps ? et monter ensuite en température cible finale en combien de temps ?
ça fait beaucoup de questions ? mais j'ai un lot de points d'interrogation qui ne demande qu'à se rendre utile !
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1169
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Mar 7 Mar 2017 - 10:40

2070 c'est un peu trop... lol!

Tout doit se jouer entre 200 et 290... mais je dois t'avouer que je ne sais pas du tout ce qu'il faut faire pendant cette phase... j'ai testé des accélérations, des ralentissements, mais je n'ai jamais testé de paliers véritables à cette température.

En ce moment, mes pistes sont plutôt sur l'arrivée d'oxygène. Je vais peut-être faire un "regard" dans le fond de mes fours pour faciliter une espèce de tirage.

La configuration de nos fours me rappelle mon poêle à bois : J'ai beau avoir une cheminée, si je ferme l'arrivée d'air en bas, plus rien ne brûle.
Mais qui osera percer son SC2 ??? lol!
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum