Derniers sujets
» test de la goutte d'eau ???
par Marie65380 Hier à 19:22

» Une pâte similaire à l'argent
par Snoufff15 Hier à 18:22

» Concours du forum #4 !
par Sylvianne Hier à 18:12

» Biocarbone
par Lune d'argent Hier à 14:49

» Pâte de métal et grosses chaleurs...
par lussy Hier à 13:41

» Déliantage
par Lune d'argent Hier à 11:24

» pate liquide
par Jérémie Mer 21 Juin 2017 - 19:32

» Technique pour réhydrater de la pâte complètement desséchée
par Sylvianne Mar 20 Juin 2017 - 11:08

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Verre sans tâche : la solution !

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Sam 4 Mar 2017 - 22:05

Cette fois c'est la bonne !  cheers  cheers  cheers

Le four est encore à 400°C, mais c'est bon, je l'ai vu, le blanc de chez blanc, sans tâche et brillant à souhait !

Mon coeur bat la chamade !

Donc la solution est : cuire rapidement, mais surtout aussi chaud au dessus qu'en dessous !
Pour réaliser ça, j'ai simplement utilisé le four que j'utilise habituellement pour cuire les galettes de Fire Clay. Ce four a une résistance de M40 à la base et une résistance "fourchette" au dessus.

Donc double puissance, mais surtout température plus homogène. Je vais donc transformer mes fours au plus vite dans cette direction !

Je suis très heureux !

Pour les cuissons dans le SC2, ça va être dur, car les résistances sont sur les côtés...
Pour le Prometheus PRO 7 et le PRO 1, je ne sais pas comment sont placées les résistances... il faudrait que je trouve une méthode pour le voir.

Pour les futurs F50, ils seront donc très probablement à 2 résistances... donc deux transfos. La puissance de 400 watts pourra permettre un volume plus important.
Au final, le four sera sans doute un peu plus cher à fabriquer mais l'augmentation de la surface utile permettra d'obtenir, je pense, un rapport qualité/prix intéressant !

Quel bonheur ! Razz
avatar
Jérémie

Messages : 1728
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par melusine le Sam 4 Mar 2017 - 22:21

Bravo! !
C'est une super nouvelle!
Hâte de voir ce nouveau four!!!! (Mon M40 s' ennuie tout seul! Wink )
avatar
melusine

Messages : 534
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 34
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par lussy le Sam 4 Mar 2017 - 23:35

Rho lala !!! C'est une belle journée pour toi ( et pour nous alors) Jérémie ?
Est-ce que mon petit F50 à moi serait modifiable du coup ?
avatar
lussy

Messages : 1760
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par zazon le Dim 5 Mar 2017 - 8:56

YESSSSSS ! cheers
bravo jeremie !

zazon

Messages : 194
Date d'inscription : 28/11/2014
Localisation : charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Dim 5 Mar 2017 - 9:42

Oui, je pense que certains fours sont modifiables.
Pour les M40, c'est plus dur, car la résistance périphérique entraîne une mauvaise répartition de la chaleur sur le plan horizontal.

Néanmoins, dans un M40, on peut avoir des résultats corrects car au final, si la galette n'est pas trop basse, la chaleur circule au dessus et en dessous.

Toute la subtilité qu'il fallait comprendre est là : il faut répartir équitablement la chaleur dessous/dessus !

Il me semble possible de réaliser un four à une seule résistance, avec un trajet du fil qui passe dessous puis dessus. Par contre, cela compliquera sans doute le positionnement des objets.

Maintenant que la problématique est bien définie, des centaines de solutions se présentent à nous ! C'est très excitant !

Ce qui se passe est historique pour la pâte de verre.
C'est une chance énorme de vivre ça ! cheers

Pour symboliser l'avant et l'après, voici une photo qui résume les différents résultats obtenus par le passé, comparés à la cuisson d'hier :

On observe que les objets au centre sont encore affectés par les points. Ce défaut sera facilement résolu dans les prochain prototypes. En effet, la résistance du bas est une résistance périphérique de M40 : elle ne chauffe que très peu le centre du four.
En périphérie, certains objets sont sans tâches ni points, et d'autres n'ont qu'un seul point perdu.

Merci à tous pour votre soutien, et par l'aide apportée par vos retours d'expérience !
avatar
Jérémie

Messages : 1728
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par ArmelleB le Dim 5 Mar 2017 - 11:23

Mais ceci n'explique pas comment tu as pu obtenir des cuissons parfaites auparavant, alors que tu ne disposais pas d'un four à double résistance... Il manque toujours un élément de réponse, du coup. Lequel permettrait aux autres fours de cuire la pâte de verre.
avatar
ArmelleB

Messages : 2571
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par LiliLiliane le Dim 5 Mar 2017 - 12:22

Et alors moi, avec mon four de compete qui cuit autant dessus que dessous, puisque la résistance est verticale, mais qui cuit très fort, je fais quoi ? je diminue juste le temps de cuisson ? Et il faut que je laisse la porte entrouverte légèrement (1 ou 2 mm) ? remarque elle ne ferme pas complètement

Lussy, tu dois pouvoir rajouter facilement une résistance sur ton F50, c'est pas hyper compliqué...

Jérémie, je vois que tes galettes sont très fines, ce ne sont pas celles qui sont en vente sur la boutique du coup ?
avatar
LiliLiliane

Messages : 1064
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 56
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Dim 5 Mar 2017 - 15:02

Armelle, je pense que pour les M40, la hauteur de la galette est très importante. Je n'ai malheureusement jamais noté la hauteur de mes supports à l'époque où je réussissais mes cuissons. Par contre, je sais que sans support, c'est jaune intense sous les objets. Il suffit de 5 mm en plus ou en moins de hauteur (des supports) pour bouleverser la répartition de la chaleur dessous/dessus.

Dans les fours du commerce avec des résistances latérales, c'est à dire placées sur 2 parois verticales il faudra sans doute tester à différentes hauteurs en jouant sur la hauteur des supports, car on se retrouve avec un cas de figure proche du M40, avec une chauffe périphérique.

Je crois aussi qu'à la lumière des tests de cette semaine, la galette de silicate de calcium (isolante et épaisse) peut gêner l'arrivé de chaleur sous les objets à cuire. Idéalement, il faudrait  une galette de Fire Clay et des cônes de Fire Clay très hauts. Ce sont des accessoires à faire soi même en Fire Clay, car cela n'existe pas dans le commerce. Les potiers ont des accessoires nettement plus robustes, car tout est à une échelle 10 fois supérieure à ce qu'on fait. On peut aussi essayer de faire des colonnettes de petit diamètre mais avec une base élargie pour éviter que tout s'écroule à la moindre vibration. Idéalement, il faut terminer en pointe pour qu'un maximum de la surface sous la galette soit en contact avec l'air chaud. Pour l'instant, les cônes vendus avec les galettes de Fire Clay mesurent un peu moins de 2 cm.

Plus le four est haut (hauteur utile de l'intérieur de la chambre de cuisson), plus le support devra être haut.
Pour l'instant, je n'ai pas encore fait de tests dans ce sens dans le RMP8. Par contre, j'ai remarqué que le RMP8 présentait 4 faces chauffantes contrairement au SC2 qui présente uniquement deux faces chauffantes seulement. Le en plus des côtés, le RMP 8 a un plafond et une sole chauffants. Pour m'en rendre compte, j'ai lancé un full ramp à froid, j'ai laissé ma porte ouverte et j'ai simplement posé ma main sur l'isolant interne. Avec cette technique, j'ai observé que sur les 15 cm de profondeur du four, seuls 10 cm sont chauffants. Les 10 cm juste derrière la porte ne sont pas chauffants et ce, pour les 4 faces. Cela accentue considérablement les écarts de température dans le four, car la porte n'est pas chauffante. La face verticale du fond n'est pas chauffante non plus (c'est sur cette face qu'est placée la sonde sur ce four).

Je suis certain que cette grosse zone non chauffante en façade est là pour éviter la destruction du contrôleur électronique placée juste en dessous.

Je serais intéressé de connaître les positions des faces chauffantes du PRO 7. Avis donc aux possesseurs de PRO 7... c'est pour la science !! Razz

Aujourd'hui, j'ai déjà fait deux nouvelles cuissons, et j'ai toujours ce blanc merveilleux avec pas ou peu de points. J'essaie de trouver un moyen d'éviter ces fameux points qui se trouvent au centre de la galette... Farida me dit qu'il suffit de ne rien poser au centre, mais je pense qu'il est possible de trouver une parade. En fait, je pense que le regard est responsable de ce défaut central, car il est à l'aplomb du centre de la galette, et de ce regard s'échappe beaucoup de chaleur.

Ma dernière cuisson, en cours de refroidissement, semble aller dans ce sens, car j'ai bouché le regard et le centre se retrouve apparemment sans tâche (c'est très chaud, je ne vois pas bien).

En attendant, mes prototypes ne sont pas commercialisables en l'état. Avec deux résistances et une puissance de 400W, j'ai beaucoup trop de puissance comparativement au volume. Il faut augmenter le volume du four pour que la cuisson dure entre 30 min et 1h00.

Ma dernière cuisson n'a duré que 10 minutes !!! Twisted Evil
C'est beaucoup trop court pour savoir quand arrêter le four. En effet, le four monte d'environ 100°C toutes les minutes ! On est donc à la seconde près... et pour l'instant, je n'ai eu que des surcuissons... le temps d'aller débrancher et c'est déjà surcuit...

C'est intéressant de voir que le liant brûle aussi vite d'ailleurs...
Ceci dit, un ralentissement à 30 min au moins pourrait aider à brûler le liant plus efficacement... à confirmer ! Les situations extrêmes ne sont souvent pas trop intéressantes.

Je dois signaler néanmoins qu'avec des cuissons aussi violentes, la combustion du liant se fait sans fumée et sans odeur, et c'est TRES appréciable ! Il faudra donc trouver un juste milieu pour mes prototypes.

En attendant, voici une photo des dernières perles défournées... surcuites mais très belles !


Et pour finir, j'oubliais de répondre à Liliane : Les galettes très fines fabriquées hier sont juste des tests et avec de petits diamètres. Le standard de production pour la boutique est 4 mm d'épaisseur pour 8 cm de diamètre.


Dernière édition par Jérémie le Dim 5 Mar 2017 - 18:38, édité 2 fois
avatar
Jérémie

Messages : 1728
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par melusine le Dim 5 Mar 2017 - 17:02

C'est top! Tes perles sont bien brillantes et ont l'air très lisses!!
avatar
melusine

Messages : 534
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 34
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Jérémie le Dim 5 Mar 2017 - 17:45

Oui, c'est très brillant !
La température normale de cuisson des pâtes de verre Météor (pour une brillance optimale) est de 780°C.
Pour le blanc neige, c'est plutôt 800° voire 810°C !
En fait, à 780°C, le blanc neige est aussi bien cuit que les autres mais il est satiné. Le pigment blanc de la pâte blanc neige a un effet matifiant. De plus, les objets en blanc neige ont tendance à conserver la forme qu'ils avaient avant enfournement. C'est une qualité qui peut être mise à profit pour les objet texturés...on a pas toujours envie que les motifs deviennent lissés et flous ! Tout dépend de l'objectif : soit son désire lisser les défauts du modelage et obtenir une surface harmonisée et brillante (par exemple pour faire de beaux cabochons), soit on opte pour une conservation des petits détails en relief réalisés volontairement.
Pour un résultat intermédiaire, on peut mélanger la pâte blanc neige aux autres pâtes. Cela donnera des tons plus clairs, voire des pastels à plus forte dose.
avatar
Jérémie

Messages : 1728
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Verre sans tâche : la solution !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum