Derniers sujets
» Master Class avec Karolina Stefanska!
par Lune d'argent Ven 18 Aoû 2017 - 6:03

» utilisation du fil de bronze massif et de la pâte de bronze
par bijouxdejane Jeu 17 Aoû 2017 - 20:56

» MCE Challenge #16 - Magical, Mystical & Musical
par ArmelleB Ven 11 Aoû 2017 - 14:17

» Gamme Premium basse température
par Jérémie Ven 11 Aoû 2017 - 13:24

» Pièce acier cassée après cuisson
par Jérémie Ven 11 Aoû 2017 - 13:20

» bien le bonjour
par Melindra Mer 9 Aoû 2017 - 9:09

» Fabriquez-vous vos sertis
par Cecileba Sam 5 Aoû 2017 - 1:00

» faire du bronze jaune avec blanc et cuivre
par frannyz Ven 4 Aoû 2017 - 10:09

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Le Shibuichi

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par lussy le Jeu 2 Mar 2017 - 23:11

Ben... alors me revoilà avec de mauvaises nouvelles...
Certes, la couleur est trèèèès belle à 30% d'argent dans cet alliage, mais je n'arrive pas a le cuire.
En photos :


Quelle drôle d'écaille...


Pas de résistance à la torsion, tout casse.
Par contre, l' intérieur de l'anneau n'est pas uniforme. D'un côté cela semble cuit, couleur métal, comme à gauche du morceau du haut. L'autre côté semble comme rouillé. Il est friable bien que dur. Peut-être n'était-il pas exactement au milieu du four, et donc plus proche de la source de chaleur ? Le four utilisé est le rmp8.






C'est vraiment très étrange.
D'après le diagramme de phases, et grâce à Caroline ( ), je pense pourtant être en dessous de la température critique.
Malgré ça, j'ai toujours ces petits "frémissements" de surface qui sont pour moi le début de la phase de fusion.

J'ai refait plusieurs cuissons, en modifiant un paramètre à chaque fois. En montant de quelques degrés pour voir si cela cuisait à coeur : rien de changé.
J'ai changé de charbon. Je cuisais dans di Biocarbone recyclé, j'ai testé le coco neuf. Rien  ne change non plus. En fait, si : on perd le rosé du cuivre et on a plus un métal couleur bronze doré... Aucun intérêt donc;
Bref, j'ai toujours cette fine épaisseur, de 3/10 maximum je pense, qui est cuite et de jolie couleur, et le coeur friable qui est noir.
Quand je recuis un bout de l'anneau cassé, les extrémités qui étaient noires sortent du four cuitent mais pas le reste de l'intérieur de l'anneau...

Là, je ne sais plus quoi faire à part crier : Jérémie !!! Au secours encore une fois !!!
avatar
lussy

Messages : 1793
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par ArmelleB le Jeu 2 Mar 2017 - 23:28

C'est très bizarre cette différence entre dessus et dessous ... Il n'y a pas de raison pour que ça ne cuise pas à cœur, alors est-ce que ce ne serait pas plutôt un problème de déliantage ?
Pour la couleur de cuisson entre les deux sortes de charbon, la couleur n'est peut-être que superficielle et seulement due à l'oxydation...
avatar
ArmelleB

Messages : 2643
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par lussy le Jeu 2 Mar 2017 - 23:32

Le déliantage semble bien pourtant.
Une belle couleur uniforme.

Pour la couleur selon le charbon, j'ai à chaque fois passé la lime pour retirer les petites bulles et j'ai donc la vraie couleur du métal. Je ne pense pas que l'oxydation soit donc en cause.
En plus, quand j'ai fait ma cuisson coco, j'ai défourné presque à froid et la pièce était déjà vraiment dorée !
avatar
lussy

Messages : 1793
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par lussy le Jeu 2 Mar 2017 - 23:33

Peut-être faudrait il ne pas cuire en full ramp ,
c'est comme si le tour cuisait en premier et faisait une protection autour du coeur pour finalement l'empêcher de cuire...
avatar
lussy

Messages : 1793
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par ArmelleB le Jeu 2 Mar 2017 - 23:53

Tu ne risques rien à diminuer la vitesse de montée en température. Et tu peux peut-être essayer pour le deliantage aussi ...
avatar
ArmelleB

Messages : 2643
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par Jérémie le Ven 3 Mar 2017 - 10:47

C'est très étrange et difficile à comprendre. Comme Armelle, j'ai tout de suite pensé à un mauvais déliantage... quelle a été la technique de déliantage utilisée ?

Concernant la couleur dorée, je ne vois pas ça comme un échec, au contraire ! Le doré shibuishi est magnifique, infiniment plus intéressant qu'un doré de laiton (qui est froid et un peu vert) ou un doré de bronze qui est brunâtre et un peu lumineux. Le shibuichi à 30% est doré éclatant, précieux d'aspect, proche de l'or. Personnellement, je le trouve magnifique.

Si tu veux conserver le côté doré-rose, il faudra sans doute passer à un dosage 250/1000 (1/4 = un quart d'argent), ou 210 à 220/1000 ? Ce sera peut-être plus facile à cuire. C'est d'ailleurs le pourcentage retenu dans la pâte shibuichi que nous avions commercialisé il y a 5 ou 6 ans.

Pour le type de charbon, le biocarbone recyclé, le coco  recyclé et le coco neuf auront des effets identiques ou presque sur la cuisson. Pour un test véritablement différent, il n'y a que le biocarbone neuf.

Si aucune méthode de cuisson ne parvient à cuire cet alliage dans la masse, il y aura sans doute la possibilité de l'appliquer en engobe sur tout ou partie du bijou, comme une peinture, car en fine épaisseur, le frittage semble bon.
avatar
Jérémie

Messages : 1769
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par Tulipes le Ven 3 Mar 2017 - 12:21

"D'après le diagramme de phases, et grâce à Caroline ( ), je pense pourtant être en dessous de la température critique."
C'est de moi que tu causes???

Question

avatar
Tulipes

Messages : 1182
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Neyruz, en Suisse

http://www.tulipesenjanvier.bigcartel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par lussy le Ven 3 Mar 2017 - 12:34

Le diagramme de phase c'est le tableau que Jérémie a donné pour connaitre la température de cuisson des alliages cuivre / argent en fonction du pourcentage de chacun. Et Caroline, c'était ma stagiaire d'hier qui est super calée en la matière et qui m'a tout expliqué car même avec le tableau, quand on n'est pas de la partie, c'est pas évident à comprendre...
avatar
lussy

Messages : 1793
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par Tulipes le Ven 3 Mar 2017 - 12:35

Ah ça me rassure! Parce que piger qqch à un graphique de Jérémie... ben non, j'y arrive toujours pas! (mais ça fait longtemps que j'ai pas essayé non plus)
avatar
Tulipes

Messages : 1182
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Neyruz, en Suisse

http://www.tulipesenjanvier.bigcartel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par lussy le Mer 8 Mar 2017 - 12:01

Alors, je reviens sur le shibuichi, parce que cela me démange d'arriver à faire cet alliage...
Je résume mes dernières expériences :
Il me restait un tout petit morceau de pâte à 33%, qui avait commencé à sécher. J'ai donc décidé de le "sacrifier" en tentant un autre protocole de cuisson.
- déliantage 15' à 530°, ça c'est ce que je fais toujours. Déliantage parfait, bien gris anthracite partout.
- cuisson dans du biocarbone neuf ( je sais pas si ça change quelque chose), full ramp, température cible 735°, maintien 1h.
- j'ai laissé refroidir jusqu'à 200° dans le four ( ce que je ne fais jamais, toujours très pressée de voir le résultat)
- j'ai sorti du charbon une petite pièce d'un doré pâle rosé, sans trace de surcuisson et qui sonne bien le métal.

Donc, test des pinces pour vérifier l'intérieur : difficile à casser car c'est un tout petit bout mais tout est parfaitement cuit. Aucune trace noire friable.

Donc, ce protocole semble bon...
Pour le vérifier, je suis en train de délianter une nouvelle bague. J'ai fait du "à peu près" 30% d'argent, à savoir que j'ai mélangé 8g de cuivre avec 4g d'argent fin. J'espère que je ne me suis pas trompée cette fois Wink ! Enfin, si c'est le cas, tant pis...

J'ai encore un point que je n'ai pas élucidé, c'est le taux de retrait. Mon 1er essai ( celui à 18% environ) n'avait pas réduit ou si peu que c'était imperceptible. C'est étrange mais voilà.
Et là, j'ai oublié de prendre les mesures de mon petit bout à 30% donc je suis incapable d'estimer son retrait...

Alors, pour cette bague qui est en train de délianter, mon triboulet était de 60 mais entre la surépaisseur du post-it et le ponçage de l'intérieur, j'arrive à 61.5 environ.
Comme ça, j'aurai une idée au moins !
avatar
lussy

Messages : 1793
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Shibuichi

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum