Derniers sujets
» plaque de bronze 0,5mm
par Tulipes Aujourd'hui à 8:39

» Problème de tâches et craquelures en sortie de cuisson
par BCreatrice Mer 21 Aoû 2019 - 20:56

» Comment obtenir un fini "miroir"sur du bronze
par cendrillon Mer 21 Aoû 2019 - 20:47

» Chaînes en bronze
par ncgeller Ven 9 Aoû 2019 - 7:43

» Allez, un petit tuto, ça vous dit ?
par Tulipes Dim 28 Juil 2019 - 17:25

» Problème d'hydratation ?
par Celine Gaspard Sam 20 Juil 2019 - 12:59

» Del, petite nouvelle un peu gauche mais enthousiaste
par Celine Gaspard Sam 20 Juil 2019 - 12:53

» Surcuisson four Pro1 ?
par Sandra Sam 20 Juil 2019 - 11:11

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Cuisson du verre dans un gros four

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Cuisson du verre dans un gros four

Message par Jérémie le Ven 6 Jan 2017 - 14:50

Suite aux "découvertes" récentes concernant les causes de décoloration du verre, j'ai relancé une cuisson-test dans un four Prometheus (modèle RMP8, équivalent du Pro-1).

Le contrôleur de température est un EMKO modèle ESM 4450.

Je n'ai pas eu de décoloration. La décoloration est indépendante de la couleur de base de la Glass Clay, mais pour info, j'ai cuit du blanc neige. En fait, je n'ai jamais eu de décoloration dans ce four, même quand je cuisais sur galette de silicate de calcium (=un isolant léger rigide).

Voici le programme utilisé :
Montée en 1h30
Température cible 750°C (car je cuisais des plaques de textures et que je ne voulais aucune déformation ni émoussage des bords).
Maintien : 5 min (sans palier c'est bien aussi, mais 5 min c'était pour être sûr que la température de 750°C soit un peu plus harmonieuse dans le four).
Le regard est resté ouvert du début à la fin.

Théoriquement, pour la Glass Clay, un mode "full ramp" (= montée à pleine vitesse) est préférable. Je n'ai pas véritablement ce mode avec mon contrôleur. Il est possible de le faire en détournant un mode hors programme et en modifiant la température de référence. C'est un peu dangereux, car il ne faut pas oublier de remettre la température de réf à 0° (ou 20°C) à l'issue de la cuisson, sinon, si on oublie et qu'on lance après une cuisson (programme 1 par ex), il va faire son prog puis à la fin viser la température de réf. C'est dramatique si la température de référence est plus élevée que la température max du programme 1. J'ai déjà eu le coup !

Ce contrôleur est de loin le plus compliqué que j'ai pu voir sur un four. Il m'a causé pas mal d'échecs de cuissons ! Il faut éviter les contrôleurs qui vous demandent un temps de montée... il est préférable d'avoir à programmer une vitesse de montée (300°C par heure par exemple...).

Un jour, j'ai demandé un truc du genre 900°C en 1h00, et à la fin de la cuisson, je me suis rendu compte que le four n'avait jamais atteint la température cible. Il n'a pas réussi, il a donné tout ce qu'il pouvait et au lieu de continuer la cuisson, il a mis la priorité au temps et a entamé son refroidissement. J'ai cru que le four était mort ou que j'avais mal programmé, et c'est en relançant que j'ai compris que je lui avait demandé un temps trop court.

Donc voilà, si vous avec un mode FULL RAMP, vous être chanceux. C'est ce mode qu'il faut pour le verre. d'après mes conclusions récentes sur les causes de la décoloration, c'est une montée trop lente qui cause le problème. A volume égal, ventilation égale, le seul fait de faire varier la vitesse de montée peut tout changer.

Au début, je conseillais de ralentir la cuisson pour laisser le temps au liant de brûler, mais mes observations récentes me poussent à conclure le contraire. Le liant doit brûler en totalité, et énergiquement lors du passage à 325°C plutôt qu'à 500°, 550°C ou +, car le verre peut piéger des composés carbonés à cette température à la limite de l'incandescence. Il faut savoir qu'entre 500 et 600°C, le verre est déjà "ouvert", un peu mou et détendu (c'est d'ailleurs sa température de recuisson, qui a pour effet de libérer ses tensions). Il serait bien de donner un nom à ces deux phases de déliantage. Je vous propose déliantage de petit feu (375°C), et déliantage de grand feu (550°C). Ces termes sont inspirés des cuissons de grand feu et de petit feu des potiers.

Pour les "gros" fours, c'est donc plutôt l'inertie thermique qui est gênante, plutôt que le volume et l'atmosphère de cuisson. Je n'ai pas de four de 6 ou 7 litres pour faire des tests (ni Paragon SC2 ni Prometheus Pro-7). Farida et moi envisageons sérieusement d'en acheter un. En attendant, d'après les retours d'expérience de nos clients, ces deux modèles semblent occasionner des décolorations jaunes systématiques. Le blanc devient jaune, le rouge devient brun, le vert devient marron...

C'est à vérifier, mais je pense qu'avec un SC2 et un PRO-7 même en mode full ramp, la décoloration survient tout de même. Même si un four atteint les 800°C en 1h. Je serais très intéressé de connaître les capacités de vitesse de montée de ces deux fours... au mieux sous forme de courbe, car inévitablement, la vitesse n'est pas du tout linéaire. En d'autres termes, il se peut que la montée soit lente au 1er 1/4h de montée, puis s'accélère à 30 min puis ralentisse à 1h...

Vous l'aurez compris, c'est assez technique ! Voir si un four est capable de cuire la glass clay sans tâche revient à répondre à la question suivante :
Quelle est la vitesse de montée en température du four au moment du déliantage à 375°C ?
Une vitesse élevée proche de 1000°C/h serait idéale à ce moment.
Je rappelle que cette vitesse change à chaque minute de cuisson avec des accélérations et des ralentissements. Le ralentissement peut même atteindre les 100°C/h si la température est élevée.

L'inertie thermique est donc un obstacle pour la Glass Clay. Cela ne veut pas dire que la Glass Clay soit impossible à cuire sans décoloration dans un gros four. Paula Radke cuit sa Glass Clay (marque Art Glass Clay) dans un gros four de fusing. Ce n'est pas un four à moufle. Les fours de fusing semblent toujours présenter des résistances apparentes placées dans le couvercle. Cela leur donne une faible inertie, d'autant plus que ces fours sont plats. Quand les résistances incandescentes rayonnent directement vers le verre, la montée en température est très rapide et homogène.

Trouver un protocole de secours pour limiter ou annuler la décoloration est très difficile. Une fois qu'on a opté pour le mode full ramp, ou que le regard a été bouché (pour gagner quelques °C/h), il y a peu de solutions. A tester : rapprocher les objets à cuire des faces chauffantes, opter pour un support fin (une galette de Fire Clay est pas mal car elle conduit parfaitement la chaleur). Il faut donc éviter les supports réfractaires isolants. Il n'est pas vraiment possible d'augmenter la vitesse de montée du four en réduisant le volume intérieur, car les parois sont chauffantes. Si on place une brique JM23 dans le four, elle va réduire le volume mais elle va aussi empêcher à la résistance de rayonner. La chaleur se retrouvera piégée entre la brique isolante et la résistance. Le moufle en lui-même est déjà souvent un isolant, donc il ne faut pas en ajouter ! Il n'y a pas de remède à l'inertie à part augmenter la puissance du four pour contrebalancer le volume important.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2440
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par ArmelleB le Ven 6 Jan 2017 - 16:32

Je ne suis pas bien sûre que c'est la réponse que tu cherches à connaître mais le SC2 monte à 830 en 20 mn lorsqu'il est en full Smile
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3108
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par Jérémie le Ven 6 Jan 2017 - 17:19

Oui, c'est ce type de valeur qui m'intéresse. C'est une valeur très étonnante (rapide !) pour un four de 6 litres ! 830°C en 20mn !
Peut-être qu'en sélectionnant FULL RAMP, on aurait du blanc dans ce four... Car il me semble que les tests de Lussy (sur mes mauvais conseils) étaient dans le sens inverse : ralentir la montée de + en plus, Je me souviens même qu'elle avait tenté de souffler de l'air dans le four par la trappe à perle ! De plus, il me semble que les cuissons au SC2 n'ont jamais été faites sur galette de Fire Clay. Le support peut jouer beaucoup. J'ai relu aujourd'hui un post ancien sur ce forum d'une personne reportant une décoloration du verre dans un M40, mais sur support brique (donc massif). Un support épais peut créer une inertie thermique néfaste pendant le déliantage (de petit feu), alors que le four est suffisamment puissant pour monter rapidement.

Pour info, j'ai calculé le ratio puissance/volume de 5 fours :

Le PRO 1 : 1 litre, 700W soit 700W/litre
Le PRO 7 : 7,3 litres 1900W soit 260W/litre
Le SC2 : 6 litres, 1440W soit 240W/litre
Le F50 : 0,5 litres, 200W, soit 400W/litre (idem pour le M40).
Le FP64 : 3500W, 64 litres, soit 54W/litre

Une valeur basse (en W/litre) implique normalement une inertie importante du four (grosse masse d'isolant et gros volume d'air).
Mon FP64 met des heures à monter à 1000°C... mais je n'ai jamais fait l'expérience de le lancer à 1000°C à vide !
C'est peut-être pour ça que le PRO 7 et le SC2 montent rapidement... ces fours sont souvent utilisés quasi à vide, surtout pour le verre (car pour cuire du verre, qui est toujours relativement "plat", on ne peut pas remplir le four qui reste donc vide à 90 % !
Les fours de fusing traditionnels ont un faible volume comparativement à la surface de la sole. C'est un peu le concept du grill pain à plat !
Jérémie
Jérémie

Messages : 2440
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par lussy le Sam 7 Jan 2017 - 7:50

Je rajoute mon grain de sel car même si je ne consigne pas tout sur le forum ( déjà que je le squatte pas mal...), je suis toujours dans mes tests avec ce blanc !
Et justement hier, j'ai fait une cuisson de pâtés de poudre de blanc juste mouillés dans le rmp8 en full ramp, à 750° avec maintient 1 minute ( sinon il veut pas me lancer la cuisson ce crétin de four !)
Et bien j'ai de beaux cristaux bien blanc et bien brillants! Encore un peu anguleux mais blanc !
Du coup, j'ai relancé une autre cuisson de 2 petits tas de blanc mouillé dans le F50 cette fois et là, c'était blanc aussi ! J'avais mis avec une pièce préparée la veille, donc bien sèche, que j'avais eu d'ailleurs un peu de mal à mettre en forme, et celle-ci est ressortie jaune, mais jaune dans son intégralité !
Alors, je ne comprend décidément plus rien...
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par lussy le Sam 7 Jan 2017 - 8:31

En images
Cuisson F50, regard bouché, 55 minutes
2 tas de pâte blanche mouillée je dirais, déposés à la spatule + un nénuphar préparé hier ( beaucoup de mal, ça collait, je l'ai beaucoup retravaillé en remalaxant la pâte, malgré le fait d'avoir utilisé de l'huile de paraffine cette fois)
Cuisson du verre dans un gros four 20170132
N'est-il pas beau ce nénuphar jaune...? 1 petit point jaune sur un des tas, c'est tout.

Cuisson du verre dans un gros four 20170133


Cuisson RMP8, 750°, full ramp, sur galette de fireclay ( posée sur une grille), défournement vers 300° ( eh oui, je prends des risques de choc de température mais foutu pour foutu...)
Cuisson du verre dans un gros four 20170131

Par contre, à l'arrière, il y a des points jaunes en fait.... grrrrr....  je les avais pas vu hier dans l'affolement de voir des pièces blanches !
Cuisson du verre dans un gros four 20170130
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par lussy le Sam 7 Jan 2017 - 9:59

Jérémie, si tu veux, je peux te faire des tests dans le SC2 Lundi.
Ou te lancer une montée en température full ramp et noter la progression toutes les 5min ou autre pour faire la courbe, à toi de me dire.

C'est dommage, je pars pour une permanence tout le WE, sinon je t'aurais fait ça ajd.
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par LiliLiliane le Sam 7 Jan 2017 - 13:36

J'ai commandé de cette pâte blanc neige, et une galette de fire clay toute prête, je fais les tests dans le SC2 dès que je reçois le tout.
Si je comprends bien, full ramp à 800°c, mais quelle durée, une heure ?
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1171
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 59
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par Jérémie le Sam 7 Jan 2017 - 13:41

De nouveau des tâches jaunes dans ton F50, c'était prévisible, mais là, c'est jaune de chez jaune ! C'est curieux cette différence entre deux cuissons.

Ce qui est intéressant, c'est que l'humidité semble bénéfique. Peut-être pour son côté oxydant...

Et pour le regard bouché... cela n'a semble-t-il eu aucun effet sur ta cuisson. C'est même peut-être pire ?!

Ton prototype semble être définitivement à abandonner, à moins de trouver une parade pour le sauver. J'avais eu du blanc dans un F50 qui cuit jaune (résistance plate) en trempant mes objets dans l'huile de paraffine juste avant cuisson. Mais bon, même si ça marche, c'est une contrainte qui gâche un peu le plaisir des cuissons. Le fusing doit rester simple et plaisant. J'envisage donc de t'expédier un 3e prototype dans les prochains jours. Un prototype que j'ai déjà imaginé mais que je vais construire ce soir si tout va bien.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2440
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par Jérémie le Sam 7 Jan 2017 - 14:08

Liliane, je ne peux pas te dire... en full ramp, le four va a priori monter très vite, sans doute moins d'une heure.
Une fois la température atteinte, il n'est pas nécessaire de faire un palier.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2440
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par LiliLiliane le Sam 7 Jan 2017 - 14:10

il monte en 20 mn de 0 à 800°C, tu veux dire qu'une fois la température atteinte, il faut stopper le four et laisser refroidir en milieu fermé, regard bouché depuis le début hein... J'ai un programmateur Xcentrino, je pense qu'il voudra, comme pour Lussy, un palier d'une minute, mais à priori c'est pas très grave...
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1171
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 59
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Cuisson du verre dans un gros four Empty Re: Cuisson du verre dans un gros four

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum