Derniers sujets
» Ooops, confusion de pâtes!
par Celine Gaspard Hier à 21:54

» CUISSON ET SERTISSAGE ??
par Jérémie Dim 4 Nov 2018 - 21:40

» Masterclass avec Clément Marquaire!
par chris09 Ven 2 Nov 2018 - 11:53

» Présentation de Chris09
par chris09 Jeu 1 Nov 2018 - 19:12

» Essai de bronze blanc Météor
par chris09 Lun 29 Oct 2018 - 8:57

» Grand four
par Jérémie Ven 26 Oct 2018 - 20:31

» Premier essai de cuivre prométhéus au charbon
par Jérémie Jeu 25 Oct 2018 - 21:51

» surcuisson
par frannyz Jeu 25 Oct 2018 - 17:50

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Oxydation bronze

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par ArmelleB le Jeu 24 Nov 2016 - 22:44

Les bagues, ça ne devrait être qu'en platine avec des diamants 50 carats ! Smile Smile Smile

Blague à part, je ne suis pas d'accord du tout avec toi, Jérémie, je porte ma bague préférée, en bronze doré, tous les jours et je ne pourrais pas m'en passer. Elle colore à peine mon doigt d'un très léger gris, rien de bien visible.
Par ailleurs, les pendentifs et colliers eux aussi touchent la peau. A ce compte là, on ne pourrait plus porter de bronze du tout Wink

Cela dit, bien sur, ça dépend des gens, certains oxydent fortement les métaux - argent compris d'ailleurs. Et, à ce niveau là, on ne peut rien y faire.

Pour répondre à la question initiale sur l'oxydation, j'ai également tenté plein de "trucs" mais rien n'y fait. Je n'aime pas le protectaclear pour l'intérieur des bagues, je trouve que le doigt ne glisse pas facilement dans l'anneau et c'est désagréable. Et l'effet anti oxydation ne dure pas très longtemps d'ailleurs. Il reste la solution de plaquer l'intérieur de la bague avec de l'argent, ou à la doubler d'un anneau en argent.

En fait le bronze bien cuit et bien poli ne s'oxyde que très peu (sauf sur les peaux très réactives). Il noircit légèrement avec le temps mais je trouve que c'est aussi ce qui fait son charme, parce qu'il est vivant.
Donc quand je trouve que mes bijoux ont un peu terni, je les trempe dans du jus de citron pendant quelques minutes ou, plus rapide, je les frotte entre les doigts avec de la poudre de bicarbonate et le ternissement disparaît.
avatar
ArmelleB

Messages : 2991
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par Jérémie le Ven 25 Nov 2016 - 9:40

Intéressant ce débat !
C'est l'occasion d'avoir des retours positifs !
En fait, sur les forums (ou même dans le cadre de notre SAV clients), ce sont majoritairement les problèmes qui sont retournés... et la question "comment éviter les traces noires sur mes doigts ?" revient régulièrement...
Avis à tous les lecteurs silencieux du forum : donnez-nous votre avis !
avatar
Jérémie

Messages : 2281
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par lussy le Ven 25 Nov 2016 - 11:22

ArmelleB a écrit:. Il reste la solution de plaquer l'intérieur de la bague avec de l'argent, ou à la doubler d'un anneau en argent.
Ca, c'est ce que j'avais essayé de faire avec la petite bouteille d'argent liquide de la boutique ( trouve plus le nom mais trop la flemme d'aller rechercher sur le flacon, désolée). Cela fonctionnait pas mal ma foi, mais mieux avec les premium il me semble et ce ne sont pas les pâte que j'utilise le plus.

ArmelleB a écrit: En fait le bronze bien cuit et bien poli ne s'oxyde que très peu (sauf sur les peaux très réactives). Il noircit légèrement avec le temps mais je trouve que c'est aussi ce qui fait son charme, parce qu'il est vivant.
Tout à fait d'accord, cela revient à mes conclusions !
Serrons nous la main ma chère Armelle !

ArmelleB a écrit: quand je trouve que mes bijoux ont un peu terni, je les trempe dans du jus de citron pendant quelques minutes ou, plus rapide, je les frotte entre les doigts avec de la poudre de bicarbonate et le ternissement disparaît.
Presque pareil : je les trempe dans l'acide citrique, qui me sert à dérocher toutes mes pièces, et cela fonctionne très bien.
avatar
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par Jérémie le Sam 26 Nov 2016 - 12:47

L'argent liquide s'appelle Météor Silver Touch.
Sa fabrication était assez lourde à mettre en place (utilisation d'acide nitrique dans le processus de production, mais aussi de soude caustique...des produits assez méchant à manipuler) et nous avons décidé de ne plus le proposer pour l'instant.
avatar
Jérémie

Messages : 2281
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par lussy le Lun 28 Nov 2016 - 10:16

Jérémie a écrit:L'argent liquide s'appelle Météor Silver Touch.
Sa fabrication était assez lourde à mettre en place (utilisation d'acide nitrique dans le processus de production, mais aussi de soude caustique...des produits assez méchant à manipuler) et nous avons décidé de ne plus le proposer pour l'instant.

Ben oui, évidemment : le Météor Silver Touch ! Désolée, j'ai une mémoire de poisson rouge parfois...

J'en ai encore un peu... ouf !
avatar
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par chrysablue le Lun 28 Nov 2016 - 14:30

bonjour à toutes et tous!
pour une fois, j'ai quelque retour d'expérience à partager et profite d'un de mes rares passages à l'écrit pour remercier tout le monde pour le partage généreux, la pertinence et l'ambiance de ce forum Smile

sur l'oxydation, beaucoup a été dit, j'avais à ajouter mon expérience à ce sujet sur les premiums évoqués plus haut.
Je ne les utilise plus fréquemment mais à l'époque j'avais dû trouver une solution pour les stabiliser.
ils contiennent une part de fer (c'est pourquoi ils sont "aimantables", ce qui est gai, par ailleurs)  et ils risquent ou même sont sûrs de s'oxyder comme tout métal. Or pour le fer, c'est la rouille.
bref, j'ai fait peu de bague en premium, mais même un pendentif, et même resté à l'atelier donc sans contact aucun, se piquait de rouille dans la semaine.
Et ça, pour la vente, c'est pas possible...
j'avais donc parcouru le forum et fouiné ailleurs aussi pour une fois, et trouvé une alternative au Procteaclear, insuffisant en la matière:
la paraffine liquide
.
J'étais un peu défiante au début car j'ai peu d'attirance pour toute forme d'hydrocarbure, en particulier s'il doit être en contact avec la peau !
J'ai été pourtant calmée quand j'ai su où m'en procurer, à savoir, en pharmacie.
Même si tout ce qui y est vendu est loin d'être anodin, l'indication de la paraffine liquide vaut pour des désordres intestinaux, on va dire, et son appellation : solution buvable. (par ex: GIFRER Solution buvable Flacon de 500 ml entre 6 et 9€ selon les lieux...)
Cette longue introduction car il me tient à coeur de ne pas intoxiquer ma clientèle même joliment.
Là s'ils nous la font boire ,hop direct et pure, normalement par simple contact, ça doit aller!

du coup, la paraffine bouche les "pores" du métal comme indiqué par Lussy plus haut, par l'usage du brunissoir et évite à l'air et son humidité d'agir.

et s'il y a des pores, pour profiter au maximum de l'effet protecteur de cette huile, ils faut commencer par les ouvrir ces pores !!!  donc on chauffe la pièce doucement _ moi, je le fais après travail de finition pour ne plus avoir à enlever aucune couche du métal et risquer d'ôter une part de la précieuse protection _ donc : chauffée sur une grille au dessus de mon fidèle M20 qui sert bien à ce genre de tâches depuis que son frangin le Cloud l'a détrôné.
j'évite le chalumeau car ça modifie vite la teinte et les contrastes que j'ai choisis pour le bijou.
Puis on plonge la pièce dans un petit bain d'huile qui est, elle aussi chaude, tenue à 60-80° pour maximiser sa fluidité et permettre au liquide de rentrer le plus profond possible par les pores du métal lui-même dilaté par la chaleur      NB :   prudence quand même à l'atelier! comme avec les frites ! une perte d'attention et on risque combustion spontanée ou méchantes éclaboussures  
  donc on garde tout le monde (métal et huile) à température raisonnable et la flamme du  chalumeau à bonne distance  

Si ça peut vous RASSURER, c'est finalement plus rapide que la lecture de ce post et plutôt efficace puisque j'ai encore quelques pièces finies qui attendent d'être montées ...depuis un an et demi..! _ ça permet au moins une forme de recul long sur le test  Wink _ elles manquent de brillance mais n'ont pas un point de rouille.  
Là, il s'agit de brz blanc Prem et Acier donc prémium aussi, mais ce traitement peut être imaginé pour les autres pourquoi pas..?   perso, j'aime que le bijou vive et apprécie la patine naturelle (raisonnable) que prennent bronze doré et cuivre UF.

 voilà! ma contribution 2016  Embarassed , espérant que cela pourra être utile à quelq'un-e !

chrysablue

Messages : 6
Date d'inscription : 18/05/2014
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par ClémentM le Lun 28 Nov 2016 - 14:45

super ce retour d'expérience sur la paraffine !!
je vais essayer Smile
personnellement j'ai décidé à l'avenir, de n'utiliser l'acier premium (qui fut la première pâte avec laquelle j'ai réussi des cuissons, que je l'aime !!!) que pour des tests et des ateliers d’initiation et de ne plus que travailler qu'avec les bronze doré UF et cuivre UF dont j'aime la patine qui arrive un jour ou l'autre.
une fois les test concluants avec l'acier je passe à l'argent (qui même s'il est super méga cher comparativement, possède des qualité rare et recherché par les gens (pas ou peu d’oxydation, pas ou peu d'allergie, bonne flexibilité).
Il faudrait aussi que j’essaie le bronze blanc UF, ça doit être un bon compromis entre acier et argent.

J'ai aussi utilisé le protectaclear pdt longtemps mais tout en faisant le même procédé (bijou parfaitement nettoyé + bain d'alcool à bruler + séchage + deux couches de vernis par trempage avec une heure de séchage entre les couches successives) les résultats sont inégaux : certains bijoux en acier ou en cuivre n'ont quasi pas bougé /changé depuis près d'un an et ne laissent aucune trace sur les doigts, mais d'autres ont vu leur couleur changer bizarrement et parfois même un couche de petits points blancs bizarres est apparues. Et si on veut le récupérer après c'est tout une histoire !

En tout cas j'ai bien envie de tenter ta technique Smile

ClémentM

Messages : 40
Date d'inscription : 28/08/2015
Age : 35
Localisation : Bruxelles

http://www.etsy.com/be-fr/shop/HAPPYFACTORY?ref=hdr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par melusine le Lun 28 Nov 2016 - 15:30

Merci pour ces retours!
J'avais testé l'huile de paraffine sur mes bagues et ça ne les as pas protégées plus de quelques jours. ..... mais je n'avais chauffé que le bijou (et encore pas beaucoup) et pas l'huile!
Du coup je vais re-faire un essai!!
avatar
melusine

Messages : 562
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 36
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par Tulipes le Lun 28 Nov 2016 - 15:44

Tu devrais écrire plus souvent Chrysablue, c'est très agréable de te lire!

Merci pour le partage d'expérience!
avatar
Tulipes

Messages : 1258
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Neyruz, en Suisse

http://www.tulipesenjanvier.bigcartel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par Farida le Lun 28 Nov 2016 - 16:30

Jérémie utilise l'huile de paraffine pour graisser ses moules depuis quelques mois déjà. C'est un très bon produit pour cet usage.
J'avais déjà évoqué ma méfiance à l'égard du protectaclear, pas sur son efficacité, mais sur son usage détourné dans la pâte de métal.
Il faut prendre toutes les précautions pour un contact prolongé avec la peau.
Je ne pense pas qu'un client aimerait acheter un bijou qui a subit le même traitement de surface qu'une porte de garage. Suspect
Les MSDS sont ici :
http://pro.everbritecoatings.com/technical-data/

_________________
Admin / Créatrice de Météor Clay.
En aidant les autres à réussir, on assure son propre succès !

Gamme Premium mono cuisson sans déliantage
Gammes Météor Classique et UF
Déliantage four domestique et sur gazinière
Glass clays intenses, opal et pastel
Four M20 / M40 / M40 Cloud / Prometheus RMP8 ancien Pro-1
Four Enitherm 64 litres (pour la céramique)
avatar
Farida
Admin

Messages : 1533
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41
Localisation : Nord

http://meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Oxydation bronze

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum