Derniers sujets
» Pas assez de charbon...
par Jérémie Jeu 16 Mai 2019 - 19:24

» nouveau membre
par frannyz Mer 15 Mai 2019 - 14:39

» Kit complet pâte de métal
par Moonzai Dim 12 Mai 2019 - 8:24

» Four M40 Cloud à vendre
par frannyz Sam 11 Mai 2019 - 23:47

» Pendentifs en bronze doré UF avec cabochons de bois
par Jérémie Ven 10 Mai 2019 - 18:27

» pas encore mis la main à la pâte
par Celine Gaspard Mar 7 Mai 2019 - 18:36

» Four Promotheus pro 7 ou PETIT FOUR FUSING VERRE JUNIOR HOBBY GLASS BLUELINE ou paragon sc2
par Nathalie B. Dim 5 Mai 2019 - 23:18

» matériel à vendre
par nanajo Ven 3 Mai 2019 - 16:13

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Décoloration des pâtes de verre

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Décoloration des pâtes de verre

Message par Jérémie le Mar 18 Oct 2016 - 15:04

Chez certains utilisateurs, la pâte de verre ressort parfois décolorée. Voir par exemple à ce lien :
http://meteorclay.forumactif.org/t640-glassclay-j-y-arrive-pas-mais-je-persevere

La cause du problème était difficile à identifier pour moi, car je n'avais jamais observé ce phénomène lors de mes cuissons.

Jamais observé... jusqu'à cette semaine, où j'ai obtenu ces décolorations dans un four expérimental (un prototype que j'appelle M80). Je cuis par habitude mon verre et mon métal dans des M40 (volume 40cl), mais j'ai voulu me fabriquer un four doublé en volume et en puissance... d'où le nom M80 (volume 80 cl).

Ce four est intéressant car équipé de deux résistances : une de 200W en périphérie et une de 200W à plat au fond du four. Cela permet de faire fonctionner le four avec plein de combinaisons intéressantes (je peux commencer avec le fond seulement puis les deux, ou alimenter les deux dés le début etc...).

La première constatation a été la décoloration. Jusqu'à aujourd'hui, je n'ai jamais réussi à obtenir dans ce M80 les belles couleurs lumineuses que j'obtiens sans soucis et systématiquement avec un M40. Le problème est le volume du four, car si je ralentis la montée en température par le branchement d'une seule résistance, la cuisson du verre dure 1h30, et malgré tout, il y a perte de couleur. Le phénomène est maximal lorsque je branche les deux résistances dès le début. Les 750°C sont alors atteints en 25 minutes, comme le M40.
A droite : cuisson 25 minutes au M40
A gauche : cuisson 25 minutes au M80
Décoloration des pâtes de verre Dycolo10
(notez également la présence de petits points noirs qui font penser à un saupoudrage cendreux).

Pour synthétiser :
M40 / 40 cl / 200 Watts / 750°C en 25 min -> pas de décoloration du verre
M80 / 80 cl / 400 Watts / 750°C en 25 min -> forte décoloration du verre
M80 / 80 cl / test 200W / 750°C en 1h30 -> faible décoloration du verre

J'ai même ouvert davantage le regard du M80, cela n'a eu aucun effet visible.
Il ressort de ce test que le volume important + la puissance forte occasionnent un déliantage inefficace du verre. Lorsque le carbone du liant ne brûle pas assez vite, il est piégé dans le verre. En fait, si le déliantage était plus rapide, tout irait bien. Mais dans certains cas, le verre fond alors que la combustion du liant n'est pas achevée.

Pour les gros fours, par exemple les Prometheus PRO-7 et Paragon SC-2, il faudrait ralentir la montée en température pour permettre une meilleure combustion du liant à basse température (pour la cuisson du verre). Mais même ralentie, cette combustion semble difficile dans les gros fours.

Il est intéressant d'observer que le liant peut brûler à 350°C si l'oxygène est en quantité suffisante. La combustion devient efficace est s'emballe : le liant qui brûle dégage en effet une chaleur énorme. C'est pour cette raison que l'on peut observer des objets rouges incandescents alors qu'ils sont dans un four qui affiche 350°C.

Si la combustion est ralentie par une faible arrivée d'oxygène, il n'y a plus d'emballement, l'objet ne rougit pas et le liant est partiellement brûlé. Il faut atteindre la température d'auto-ignition du carbone qui se situe autour de 500/550°C. Pour cette raison, il est souvent inutile de délianter entre 350 et 450°C.

Dans un grand four, l'atmosphère peut vite être défavorable au déliantage, même avec un regard proportionnellement plus gros. Cette observation intéressante peut être transposée à la cuisson du métal. Par chance, avec le verre, le carbone résiduel est clairement identifiable. Avec le métal, il est très difficile de différencier le noir de carbone et le noir d'oxyde de cuivre...

Enfin, j'ai constaté un autre problème (qui n'a rien à voir avec la décoloration) : lorsque je cuis le verre avec une résistance sous l'objet, la chaleur devient plus intense sous l'objet et l'adhérence sur les galettes de Fire Clay devient problématique. L'adhérence devient si forte qu'en sur-cuisson, on ne peut plus récupérer son objet qui reste collé à vie sur son support de cuisson !

J'étudie donc en ce moment un four de fusion dont la résistance est placée sur le dessus. Cela complique considérablement la conception, mais cela s'annonce très intéressant pour le verre.
D'ailleurs, les fours de fusing commerciaux présentent dans la majorité des cas un chauffage sur le dessus, la résistance étant fixée au couvercle.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2398
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par lussy le Mar 18 Oct 2016 - 19:07

Ah !Voilà qui est très intéressant et qui rejoint mes constatations dûes à mes nombreux déboires !
J'avais eu bcp moins de pb de couleurs quand j'avais fait mes toutes 1ères cuissons dans mon rmp8 que les dernières dans le SC2, et le volume est en effet très différent.
Par ailleurs, j'avais essayé de délianter mes perles en glassclay au chalumeau, à l'air donc, et rapide vu la température du chalumeau et cela avait donné de bien meilleurs résultats au niveau couleurs.
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par lussy le Mar 18 Oct 2016 - 19:08

Je n'ai toujours pas renoncé mais je me demande si je ne vais pas investir dans un four météor moi...
Comme ça, j'aurai toute la collec !
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par ArmelleB le Mar 18 Oct 2016 - 20:59

Je vais peut-être dire une bêtise, mais si le problème vient de trop d'oxygène, que donnerait la cuisson du verre dans un conteneur fermé ? Ainsi on retrouverait la taille d'un M40, non ?
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3074
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par Jérémie le Mar 18 Oct 2016 - 21:21

@ Lussy :
Acheter un M40 ?! Excellente idée !  Razz

La collec' pourrait bien s'agrandir prochainement...
Peut être pas un M80, mais un M40 spécial verre, c'est très possible !
Le M40 de base reste très polyvalent verre/métal.
Son seul défaut pour le verre est la chauffe périphérique : la zone centrale est toujours un peu moins chaude qu'au centre. J'ai souvent un peu moins de brillance au centre, et un petit risque de fissure sur la périphérie des grosses pièces plates (car un peu + de retrait en périphérie qu'au centre).

Je viens de tester ce soir un nouveau M40 "spécial verre", avec résistance chauffante au niveau du couvercle... et ça marche très bien ! Je dois continuer les tests pour le verre, mais déjà je pense qu'on pourrait aussi efficacement  y cuire de la pâte d'argent. Le bronze ou les Premiums poseront plus de problèmes, car le conteneur pourrait entrer en contact avec la résistance... la solution serait de mettre le charbon directement dans la chambre de chauffe.

Mais bon, pour l'instant, j'aimerai au moins finaliser un prototype vraiment optimisé pour le verre... Je suis vraiment étonné par le potentiel de la pâte de verre depuis la nouvelle recette, et j'aimerais lui offrir le four qu'elle mérite ! Razz

@ Armelle : Il y a certainement des parades pour brûler le liant efficacement dans les gros fours, mais je ne vois pas trop comment pour le moment... Je vais poursuivre ma réflexion !
Une réduction du volume du four en conteneur ne devrait pas aider beaucoup car c'est un manque d'oxygène (et non un excès) qui se profile dans les gros fours (en fait, je ne suis pas certain, je comprends très mal ce qui se passe !). Les fumées semblent piégées dans le four, même avec des regards. C'est étrange.
Dans mes tests je cuis toujours une trentaine de grammes de pâte de verre... ça fume pas mal (et l'odeur est marquée) ! Ce qui est étrange, c'est que la fumée est abondante en sortie de mes petits M40 et pas dans le M80. Moins d'odeur = un mode de combustion très différent du liant. Normalement, un déliantage fume beaucoup quand le déliantage est un peu poussif (température ou oxygénation un peu trop basse)... donc tu as peut-être raison, il y aurait trop d'oxygène dans le four et ça ne fume plus ?! C'est vraiment très dur à comprendre...
Jérémie
Jérémie

Messages : 2398
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par melusine le Mer 19 Oct 2016 - 20:43

Hou...... voilà des informations intéressantes! !
J'attends avec impatience d'en savoir plus sur le futur four pour la glass clay!
melusine
melusine

Messages : 562
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 36
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par lussy le Mer 19 Oct 2016 - 20:53

Oui, je suis d'accord !
Je vais attendre que le nouveau four spécial verre soit validé car dans l'absolu, je n'ai pas vraiment besoin de pouvoir y cuire autre chose.
Mes 2 fours gèrent très bien les cuissons des pâtes de métal.
lussy
lussy

Messages : 1899
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 46
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par Aya le Jeu 20 Oct 2016 - 11:31

Moi qui n'ai jamais réussi à maîtriser la Glassclay (il faudrait que je retente d'ailleurs), je mets ce posts en favori et j'ai hâte de voir la suite ! Décoloration des pâtes de verre 3912762998
Aya
Aya

Messages : 432
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Nancy

http://www.lostara.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par LiliLiliane le Ven 21 Oct 2016 - 22:52

oui moi aussi j'ai hâte de voir comment ça avance, je suis tentée par la glass clay et je rage de pas comprendre ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas...
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1169
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par Jérémie le Sam 31 Déc 2016 - 18:25

Je continue ce post avec les dernières observations réalisées hier dans un F50 :
Décoloration des pâtes de verre Tyches10
C'est la première fois que Farida et moi parvenons (accidentellement) à ce type de décoloration.

Ici, on voit que la zone centrale est la seule a être touchée. Le phénomène est plus marqué sous les pièces.

On peut en conclure que :
- Une pollution externe n'est pas envisageable
- La finesse des objets est indispensable à la survenue du phénomène
- Une température basse est nécessaire, car en périphérie, la chaleur est plus importante sur ce type de four.

C'est manifestement le fait d'un déliantage un peu poussif, réalisé à température trop basse. Quand le liant brûle timidement en périphérie, il y a un effet de vague de combustion. Visiblement, cette vague peut s'arrêter si l'objet est trop fin. Les extrémités fines sont particulièrement sensibles.

Si le déliantage est partiel, il se peut que des goudrons restent piégés. C'est comme ça que j'explique cette couleur jaune. Le composé chimique occasionnant du jaune reste incertain.

A l'inverse, en cas de déliantage extrêmement violent et rapide, c'est du carbone qui reste piégé dans la pâte, donnant des ton gris foncé, voire des bulles.

Les deux extrêmes seront donc à éviter.

Maintenant que j'ai une piste, je vais tester d'autres cuissons avec des objets tests fins et blancs pour bien mettre les tâches en évidence les fameuses tâches. Mais au lieu de ralentir le déliantage comme je l'ai souvent fait, je vais devoir l'accélérer, mais pas trop...

On touche au but !!!
Jérémie
Jérémie

Messages : 2398
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Décoloration des pâtes de verre Empty Re: Décoloration des pâtes de verre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum