Derniers sujets
» Cx5 et Cx5S de ADAM BEANE
par Patrick86 Ven 22 Mar 2019 - 21:05

» Une nouvelle pâte d'argent est née, la PMC Flex !
par Jérémie Mer 20 Mar 2019 - 17:09

» Email sur bronze
par Patrick86 Mar 19 Mar 2019 - 15:18

» Deliantage avec prechauffage ?
par BCreatrice Lun 18 Mar 2019 - 19:42

» Notice four Paragon
par Jérémie Dim 17 Mar 2019 - 13:59

» nettoyage des pièces en bronze sans brossage
par bijouxdejane Ven 15 Mar 2019 - 15:16

» Doit-on attendre pour enfourner
par BCreatrice Ven 15 Mar 2019 - 15:13

» Problème a la cuisson bague en pâte d'argent meteor
par frannyz Ven 15 Mar 2019 - 15:03

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par Jérémie le Mer 10 Aoû 2016 - 11:39

Je vous en ai parlé hier dans le cadre d'un avertissement de sécurité concernant la cuisson des pâtes contenant du nickel...mais j'ai pensé qu'un post dédié s'imposait. Ici, je ne parlerai pas du nickel mais du monoxyde de carbone.

Le monoxyde de carbone est un gaz extrêmement sournois car incolore et inodore. Il est sournois également car il se fixe dans notre sang et empêche l'apport d'oxygène à nos organes !

Si je suis sensibilisé à ce gaz, c'est que j'en ai subit les effets il y a peu de temps, lors de cuissons à très haute température. En fait, il se dégage du monoxyde de carbone à chaque fois que du charbon (ou toute autre matière organique) est en combustion partielle, mais heureusement, sous les 950°C, ce monoxyde de carbone se recombine rapidement en CO2 par la réaction :
2 CO -> CO2 + C

Pour cette raison, je n'ai jamais rencontré le moindre problème en cuisant à des températures inférieures à 950°C.

Cependant, il y a deux mois environ, dans le cadre d'une cuisson expérimentale à 1000°C (test d'une pâte à base de nickel), j'ai ressenti rapidement une grande fatigue et des vertiges. Il est rarissime que je ressente des vertiges, et j'ai immédiatement dit à ma femme "il y a quelque chose qui ne va pas", sans savoir l'origine du malaise à ce moment là. Quelques minutes plus tard, ma femme observait un gonflement visible de mes veines au niveau de mes tempes. Mon rythme cardiaque était très important alors que j'étais au repos... c'était le signe d'une intoxication au monoxyde de carbone. J'ai mis plus de deux jours à comprendre ce qui s'était produit !
Cette fâcheuse aventure aura eu le mérite de me sensibiliser sur le danger que présente les cuissons à 950°C et +. A mon tour de vous sensibiliser...

Pour info (et par chance), la température recommandée pour la gamme Premium est de 910°C.
Pour le cuivre, notre notice recommande une température entre 920 et 950°C.

La plus grande vigilance s'impose par contre pour les pâtes nécessitant des températures supérieures... Certains fabricants préconisent des températures supérieures à 1060°C ! Si vous devez mener de telles cuissons, aérez vos locaux et surtout, évitez de vous approcher du four en fin de cuisson !
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par ArmelleB le Mer 10 Aoû 2016 - 12:11

Merci beaucoup pour cet avertissement, Jérémie !
Je pense de toute manière que, indépendamment du risque lié à l'oxyde de carbone, il est nécessaire d'aérer systématiquement le local dans lequel le four est en marche car j'imagine, au vu de l'odeur, que le charbon doit provoquer d'autres émanations mal venues.
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3060
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par lussy le Mer 10 Aoû 2016 - 12:22

Merci Jérémie.
Le monoxyde de carbone est vraiment une cochonnerie de gaz.
J'ai failli ne plus être de ce monde étant ado suite à la mauvaise combustion d'un appareil de chauffage.
C'était la nuit et je me suis réveillée (coup de chance) avec un mal de crane incroyable. Je me suis levée mais je suis tombée par terre prise de vertiges violents. On m'a fait revenir à moi à coup de paires de claques au grand air heureusement ! A la réflexion, je crois que je n'ai jamais été aussi heureuse de me prendre une belle correction  Razz !!!

Je n'ai jamais vraiment pensé à ce problème de gaz avec les cuissons de pâte de métal mais sans que cela soit fait exprès, je me rends compte que la fenêtre est toujours ouverte...
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par Aya le Mer 10 Aoû 2016 - 12:25

Malheureusement la fenêtre de mon atelier est condamnée. Mais l'atelier se trouve entre la cuisine et le salon, du coup j'ouvre les fenêtres de ces deux pièces (ça fait souvent un courant d'air mais au moins ça évacue vite !).
Surtout pour le déliantage et son odeur si particulière, du coup je ne referme pas pour la cuisson.
Aya
Aya

Messages : 432
Date d'inscription : 08/03/2016
Localisation : Nancy

http://www.lostara.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par ArmelleB le Mer 10 Aoû 2016 - 12:37

En effet, je n'ai même pas parlé du déliantage ! L'odeur fait même fuir les chats Wink
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3060
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par bupa le Jeu 11 Aoû 2016 - 19:40

Wink Merci pour l'information il est effectivement sournois et d'autant plus dangereux Exclamation
bupa
bupa

Messages : 29
Date d'inscription : 04/08/2016
Age : 51
Localisation : Essonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par Jérémie le Mar 8 Nov 2016 - 12:00

J'ai réalisé aujourd'hui une cuisson test d'une nouvelle recette de pâte d'acier à une température de 1000°C.
J'ai pu mesurer une concentration de monoxyde de carbone très élevée à proximité du four : 152 PPM.

On ne le voit pas sur l'image, mais l'alarme sonne (le seuil de déclenchement de l'alarme est fixé sur cette machine à 100PPM)
Le capteur était placé à 40 cm du four.
A 150 PPM apparaissent des maux de tête, vertiges, fatigue.
A 400PPM, il y a un risque de décès en 3 heures...

La valeur mesurée aurait pu être plus importante si :
-> Chaleur supérieure à 1000°C
-> Température maintenue plusieurs heures
-> Quantité de charbon plus importante

Ici, j'ai arrêté le four une fois les 1000°C atteints. La quantité de charbon était de 15cl (80g de charbon coco).
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par lussy le Mar 8 Nov 2016 - 12:11

Cela me laisse réfléchir à l'installation d'un détecteur de monoxyde de carbone à l'atelier, en plus du détecteur de fumées...
C'est bien le CO2 qui est plus lourd et se trouve donc dans la zone basse des pièces ? J'ai un doute soudain avec cette histoire de détecteur au plafond...

lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par Jérémie le Mar 8 Nov 2016 - 12:36

Oui, le CO2 est plus lourd que le CO.
(le CO a un seul atome d'oxygène et le CO2 en a 2, ce qui explique la légère différence de poids).

Sauf erreur de ma part, les détecteurs au plafond ne détectent pas le CO2 mais les particules de fumée. Le but étant de détecter un incendie.

Un détecteur de CO2 est inutile dans une maison, c'est un gaz inoffensif.

Le CO doit probablement rester "entre deux eaux" dans une pièce. Il faut placer les détecteurs de CO à hauteur de l'air respirable.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par lussy le Mar 8 Nov 2016 - 12:45

Je viens de regarder chez LM par exemple, il existe bien des détecteurs de CO, que l'on fixe au mur ( je pensais que cela se mettait aussi au plafond), par opposition aux détecteurs de fumées, qui se fixent au plafond.

L'appareil que tu as mis en photo n'en est pas un de détecteur de CO ? Je lis "alarme"...

Ceux que j'ai vu n'ont pas d'écran, ils sonnent juste .
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: monoxyde de carbone et cuissons au charbon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum