Derniers sujets
» Problème de four et cuisson de cuivre Prométhéus
par Jérémie Sam 20 Oct 2018 - 20:56

» Présentation de Chris09
par Farida Mer 17 Oct 2018 - 10:56

» quel séparateur en spray pour moules en silicone
par bijouxdejane Mar 16 Oct 2018 - 21:52

» Recherche cours particuliers
par Jérémie Dim 7 Oct 2018 - 19:34

» Nouveau four
par Jérémie Dim 7 Oct 2018 - 19:20

» Test très grosse pièce (sculpture) bronze doré classique
par Jérémie Ven 5 Oct 2018 - 12:44

» Soudure bronze blanc et argent
par TreeOfLife Mer 26 Sep 2018 - 10:39

» Création nouvelle ligne de couteaux
par Patrick86 Jeu 20 Sep 2018 - 15:16

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Etamage de la pâte de métal

Aller en bas

Etamage de la pâte de métal

Message par Jérémie le Sam 2 Avr 2016 - 15:47

Frannyz nous avait parlé il y a quelques mois d'une technique d'étamage décrite sur le forum metal connexion. C'est une technique très simple et j'ai tenté l'expérience ce matin :

J'ai mélangé 25g de bitartrate de potassium (crème de tartre) et 15g de poudre d'étain, le tout dans 1/2 litre d'eau.
J'ai porté le tout à ébullition dans un récipient en pyrex, directement sur la flamme.

J'ai plongé des objets en cuivre et bronze dans le bain...et....rien ne s'est passé les objets sont ressortis dans le même état qu'avant leur passage dans le bain !

Après des recherches approfondies, je me suis rendu compte que l'auteur du texte rédigé sur Métal Connexion avait commis l'erreur de dire que cela fonctionnait pour le cuivre, le laiton et le bronze. La réalité est que cela ne fonctionne qu'avec le laiton, car le laiton est un alliage de cuivre + zinc, et que le zinc entre dans le processus d'étamage.

J'ai donc plongé quelques minutes une pièce en pâte de laiton, et tadaaaam, l'étamage a débuté rapidement.

Je n'ai pas poursuivi plus longtemps le bain pour cette pièce, car c'est le bronze qui m'intéresse !

J'ai alors placé une plaque de zinc dans le fond du plat en pyrex puis j'ai déposé deux petites fleurs en bronze (issues du premier bain inefficace). Après 20 minutes, j'ai ressorti une fleur couleur bronze et une fleur étamée.

En surface se trouvaient des petits cristaux ressemblant à du sel de table (mais j'ignore leur composition). La plaque de zinc était également recouverte de ce dépôt. Ces cristaux partent au brossage, mais je pense qu'ils gênent la réaction. En conclusion, on peut dire que c'est une réaction partiellement satisfaisante pour le bronze car il semble qu'un contact intime avec le zinc soit nécessaire. Avec l'ébullition, tout bouge, donc c'est pas évident. Cela explique pourquoi une des deux fleurs est encore dorée. On voit cependant que la base de la fleur dorée a commencé à s'étamer...

Il sera difficile d'améliorer la technique pour l'étamage du bronze. Par contre, l'étamage du laiton (ou objets en pâte de laiton) est un jeu d'enfant ! Dommage que la pâte de laiton soit si "délicate" à cuire... (à cause de la vaporisation du zinc).
avatar
Jérémie

Messages : 2269
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etamage de la pâte de métal

Message par Caro M le Sam 2 Avr 2016 - 15:57

L'étamage consiste-t-il à déposer une fine couche d'étain sur un objet?
Si oui, ne pas oublier que l'étain n'est pas bon pour la santé...
avatar
Caro M

Messages : 388
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Ile de France

http://www.carolinemaurel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etamage de la pâte de métal

Message par Jérémie le Sam 2 Avr 2016 - 16:12

Oui, l'étamage est l'action de déposer une fine couche d'étain.

Par contre, l'étain n'est pas un problème pour la santé. D'ailleurs, les casseroles en cuivre sont toujours étamées et en usage dans les grandes cuisines. Au contraire, pour les casseroles, l'étain est là pour empêcher le contact direct avec le cuivre de la casserole, qui lui, est plus méchant (formation de vert de gris).

De plus, les assiettes et pichets en étain pur sont également parfaitement utilisables pour l'alimentation (s'ils ne contiennent pas de plomb).

Pour les bagues, l'étamage peut être une magnifique solution facile et bon marché pour éviter les dépôts verts sur les doigts !
avatar
Jérémie

Messages : 2269
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etamage de la pâte de métal

Message par Caro M le Sam 2 Avr 2016 - 19:01

Ah, ok, tant mieux. J'avais lu le contraire Shocked
avatar
Caro M

Messages : 388
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Ile de France

http://www.carolinemaurel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etamage de la pâte de métal

Message par frannyz le Dim 3 Avr 2016 - 14:18

je n'avais pas encore essayé. mais je suis étonnée que ça n'ait pas marché pour le cuivre car c'est ce que les gitans (un clan particulier les Calderash je crois, c'étaient aussi des spécialistes de l'orfèvrerie ) faisaient pour étamer les batteries de cuisine. Il y a  50 ans ils  arrivaient dans les villes et les villages, les hotels, restaurants, hopitaux leur donnaient tous leurs ustensiles en cuivre à étamer
mais ils le faisaient sans doute  à chaud ça ne demande pas beaucoup de matériel


Dernière édition par frannyz le Lun 4 Avr 2016 - 23:24, édité 1 fois
avatar
frannyz

Messages : 774
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 68
Localisation : Saint Pierre Quiberon

http://www.breizh-bijoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etamage de la pâte de métal

Message par Jérémie le Dim 3 Avr 2016 - 21:00

Je viens de regarder plusieurs sites et vidéos d'étamage des casseroles, et apparemment dans ces sources, l'étain est toujours appliqué liquide (en fusion) avec un tampon sur le cuivre (chauffé au chalumeau).
L'étamage électrochimique des casseroles reste possible, mais elle n'est pas recommandée car la couche est peu adhérente.
Apparemment, la meilleure méthode électrochimique pour étamer le cuivre met en jeu non pas un mélange bitartrate+étain mais un mélange bitartrate+chlorure d'étain + contact de l'objet à étamer avec un morceau de zinc + chaleur 100°C environ.

Pour rappel : point de fusion de l'étain : 232°C
avatar
Jérémie

Messages : 2269
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etamage de la pâte de métal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum