Derniers sujets
» Cx5 et Cx5S de ADAM BEANE
par Patrick86 Ven 22 Mar 2019 - 21:05

» Une nouvelle pâte d'argent est née, la PMC Flex !
par Jérémie Mer 20 Mar 2019 - 17:09

» Email sur bronze
par Patrick86 Mar 19 Mar 2019 - 15:18

» Deliantage avec prechauffage ?
par BCreatrice Lun 18 Mar 2019 - 19:42

» Notice four Paragon
par Jérémie Dim 17 Mar 2019 - 13:59

» nettoyage des pièces en bronze sans brossage
par bijouxdejane Ven 15 Mar 2019 - 15:16

» Doit-on attendre pour enfourner
par BCreatrice Ven 15 Mar 2019 - 15:13

» Problème a la cuisson bague en pâte d'argent meteor
par frannyz Ven 15 Mar 2019 - 15:03

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mars 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Aller en bas

GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par lussy le Ven 29 Jan 2016 - 8:47

Bon, comme je suis têtue, et que j'ai horreur de l'échec, me voilà avec mes problèmes pour voir si quelqu'un peu m'aider...

Voici une photo de ce que j'ai lancé hier, après avoir tout bien séché pendant des heures sur mon chauffe-plat, car je veux du brillant !
La plaque a été enfournée avec l'oiseau et la rose en façade.



Et voilà après une montée à 815° dans le SC2 sans palier, regard ouvert et trappe à perle totalement ouverte aussi



Bilan :
A part les fleurettes Myrtille, rien ne va. Si, peut-être le noir même s' il a dû avoir un peu trop chaud quand même. La plaque rectangle et le cercle étaient rabougris sur les bords. Du coup j'ai volontairement cassé la plaque pour voir l'intérieur qui est très bien cuit comme un vrai verre.
Les 3 cercles à gauche, en myrtille aussi, sont tachés de brun. C'est un style mais c'est pas beau.
La rose ( vieux rose et taupe, faute de vert...) ne brille pas du tout.
Le blanc, n'en parlons pas ! Enfin si parlons-en : c'est avec lui que j'ai le plus de soucis. Pourquoi n'ai-je pas un beau blanc neige, mais cette espèce de vieille neige sale et jaunasse ?!!! Pour les gouttes texturées, j'ai pensé à des résidus d' huile utilisée pour la pâte mais pour l'oiseau, j'ai modelé avec un moule tout neuf en métal et au doigt non huilé pour le tour ! Et en plus, il ne brille pas, alors que les touches de couleur apposées sur les ailes et la queue sont bien cuites elles.
J'ai déjà fait pleins d'essais et c'est toujours pareil... cela devient pas drôle du tout cette affaire.

Dans un autre sujet, j'avais fait part de ces taches grises ou brunes sur mes pièces, qui devaient être dues à une mauvaise aération pendant la cuisson. Tout est ouvert, je ne peux pas faire plus à mon sens, et elles sont toujours là.
J'ai testé des cuissons à 800, c'est granuleux, à 830, c'est trop chaud et ça boule...
J'ai dispersé les pièces d'une même couleur au fond et en façade pour voir si cela changeait qque chose mais rien.
Sais plus quoi tester moi  Sad ...

Alors ? des idées ?!

lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par Farida le Ven 29 Jan 2016 - 9:03

Voilà ce que donne du blanc neige intense :


_________________
Admin / Créatrice de Météor Clay.
En aidant les autres à réussir, on assure son propre succès !

Gamme Premium mono cuisson sans déliantage
Gammes Météor Classique et UF
Déliantage four domestique et sur gazinière
Glass clays intenses, opal et pastel
Four M20 / M40 / M40 Cloud / Prometheus RMP8 ancien Pro-1
Four Enitherm 64 litres (pour la céramique)
Farida
Farida
Admin

Messages : 1543
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41
Localisation : Nord

http://meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par AsaLiah le Ven 29 Jan 2016 - 9:11

Aïe ! C'est vrai que c'est un peu "aléatoire" la Glass Clay ... Ou non, mais dans ce cas j'ai pas encore trouvé tous les paramètres à prendre en compte. C'est super étrange ce problème de taches aussi ... Je ne t'aide en rien, mais je compatis !
AsaLiah
AsaLiah

Messages : 173
Date d'inscription : 30/03/2015
Age : 33
Localisation : Strasbourg

http://www.sacree-caboche.alittlemarket.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par lussy le Ven 29 Jan 2016 - 9:27

... Farida... en effet, rien à voir avec mon blanc à moi...
C'est bizarre quand même !
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par Jérémie le Ven 29 Jan 2016 - 10:56

Tes couleurs sont ternes, beaucoup moins lumineuses que les couleurs de notre nuancier. On retrouvait ce problème dans la fournée de tests en pâte Myrtille, que tu nous a présenté il y a 15 jours. Là aussi, on avait l'effet bruni. Il y a clairement du carbone piégé dans ta pâte pendant la fusion. Farida avait pensé à un dégazage de ta plaque de support, mais après plusieurs cuissons, cette hypothèse tombe à l'eau.
L'hypothèse d'une mauvaise circulation d'air est peu probable (mais pas impossible) compte tenu de l'ouverture de la trappe à perles et du regard sur le dessus...
Il reste l'hypothèse d'une montée trop rapide du four en température... le SC2 est puissant (1400W), soit 7 fois plus puissant qu'un M40. Si le verre fond trop vite alors qu'il reste du liant, le carbone reste piégé. Il serait intéressant de faire un test avec une montée en température moins rapide, ou en tous cas pas full ramp. Les couleurs pourraient sortir bien lumineuses. En espérant que le papier céramique ne comporte pas un liant qui brûle très tard pendant la cuisson...c'est aussi une piste (en avais-tu utilisé pour ta 1ère fournée couleur myrtille ?).
Pourrais-tu nous dire approximativement le temps mis par ton four pour atteindre les 600°C, et les 815°C ?

Concernant la fusion trop forte au fond du four et sur les côtés, il n'y a pas vraiment de solution, il y aura toujours 20 à 30°C de différence. Le SC2 ne chauffe que sur 2 côtés. Si la queue de ton oiseau n'est pas brillante, c'est probablement qu'elle se trouvait juste derrière la trappe à perles (zone la plus froide de ton four). Cela dit, le blanc semble effectivement légèrement moins fusible que les autres couleurs (observé également lors de nos tests...une légère modification de la recette est envisageable pour descendre de 5 ou 10°C la température de fusion brillante).

Enfin, et c'est un point important également, la Glass Clay doit être exploitée en forme plutôt qu'en texture. Le verre texturé n'est que rarement satisfaisant. Tes deux fleurs sont bien adaptées à la technique de la pâte de verre, mais les pendentifs texturés seraient mieux en métal (à moins de cuire à 790/800°C pour une conservation de la texture...le verre aura la bonne couleur et la bonne solidité, il sera juste mat).
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par lussy le Ven 29 Jan 2016 - 11:07

Bon, c'est vrai que je suis en full. Je n'avais pas pensé que cela pouvait avoir une incidence... D'un côté, c'est cool, j'ai encore un paramètre sur lequel je peux influer !
La montée en température est en effet ultra rapide en full. De mémoire, je crois que pour atteindre 850° (pour l'acs) il faut à peine 25 minutes.

Papier céramique. C'est la seule et unique fournée qui a cuit sur papier céramique. J'ai essayé car dans ma précédente, j'avais fait le même oiseau et il s'est coupé en 2 sans raison. Alors je me suis dit qu'avec un papier, cela limiterait la résistance due au frottement sur la plaque. Il devient brun et brûle vers 400°.

Autre précision, le blanc et le myrtille ont été commandés en Juillet dernier. Je ne sais pas si depuis il y a eu des modif dans les recettes?

Bon, je retente en baissant le full à combien selon toi ?
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par lussy le Ven 29 Jan 2016 - 11:09

Et pour les textures, moi j'en suis assez satisfaite ma foi, mise à part mes couleurs bof bof.
J'en ai quand même qui sont sorties brillantes et bien texturées.
C'est vrai qu'il faut trouver la bonne température mais certains de mes essais sont concluants.
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par Jérémie le Ven 29 Jan 2016 - 11:55

Ah oui ! 25 minutes pour atteindre 850°C ! C'est ultra-rapide !!!
C'est une bonne nouvelle, car c'est effectivement un facteur modifiable...
La Glass Clay se cuit bien dans notre Prometheus RMP8, qui atteint péniblement cette température en 1 heure... en full ramp ça passait sans problème. Pour cette raison, nous avions indiqué dans les notices que c'était OK pour le full ramp.

Ton four monte donc à 35°C/min (et c'est une moyenne, car tu dois avoisiner les 100°C/min en début de cuisson !).

Il faudrait réduire cette vitesse pour atteindre 10°C/minute environ, ça devrait aller (600°C/heure)...
Je viens de voir que Paula Radke recommandait 300°C/heure, ce qui est très prudent... mais ça rallonge beaucoup la cuisson, d'autant qu'elle recommande de maintenir la température pendant une demi-heure.

Je pense que tu vas enfin voir la "vraie" couleur de tes pâtes de verre... Razz
Jérémie
Jérémie

Messages : 2381
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par melusine le Ven 29 Jan 2016 - 12:40

Effectivement il se passe des choses étranges avec cette pâte!
J'ai tenté une grosse pièce (style cuillère à thé) en blanc opal avec des lignes noires..... je me retrouve avec une pièce grisâtre, rugueuse et plus satinée que brillante..... (première cuisson à 30min et deuxième à 32min pour voir, mais même résultat).
Du coup je demandais si la qualité de l'eau utilisée pour hydrater la poudre avait une influence sur le résultat final... (j'ai utilisé de l'eau du robinet au lieu de l'eau déminéralisée. ..... c'est peut être une boulette?)
Je re-tente le coup ce week-end.
"Je l'aurais un jour! "
melusine
melusine

Messages : 562
Date d'inscription : 16/08/2014
Age : 36
Localisation : A côté de Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par lussy le Ven 29 Jan 2016 - 13:23

A priori, c'est l'eau distillée le mieux, mais je n'en ai pas alors j'utilise l'eau du robinet pour tout : pâte de métal et glassclay...
lussy
lussy

Messages : 1898
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 45
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GlassClay : J'y arrive pas mais je persévère...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum