Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


casse àprès cuisson

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par Jérémie le Sam 5 Déc 2015 - 11:54

Pour revenir sur l'effet collant de la cire souligné par Armelle, il peut effectivement être causé par la chaleur. Je n'avais pas envisagé ce problème auparavant, mais effectivement, plus la cire est chaude, plus elle colle.
Comme un bijou porté est souvent chaud... il pourrait être intéressant d'opter pour des cires à point de fusion élevé. Il y a quelques mois, j'ai fait beaucoup de recherches à ce propos dans le cadre de mes usinages de blocs de cire, car la cire à haut point de fusion est facile à usiner avec des fraiseuses à commande numérique.

Voici un lien vers ce produit miracle (j'en ai, je vais essayer de tester aujourd'hui entre deux biberons !) :
http://sodimabi.com/cires-preformees-plaques-fil-injecter-/340-cire-bloc-lamelle-verte.html

Cette cire verte se grave bien à la machine, mais également à la main, avec des petits outils traditionnels de dentistes, ou même des petits tournevis. Un vrai plaisir, et en plus, vous pouvez estamper la pâte de métal directement dans les creux (la cire est anti-adhérente). Idéal pour des plaques de textures etc... C'est un matériau beaucoup utilisé en bijouterie traditionnelle (permet aussi de faire des bijoux à la cire perdue)

Pour la faire pénétrer à chaud dans un bijou, il faudra chauffer un peu plus que pour la cire d'abeille... il faut chauffer deux fois plus ! (en gros, 60°C pour la cire d'abeille contre 120°C pour la cire verte).
avatar
Jérémie

Messages : 1793
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par lussy le Sam 5 Déc 2015 - 12:32

Oui... avant que notre température atteigne les 120°... on a de la marge.
Je connais ce fournisseur somidabi. J'ai commandé du matériel chez eux il y a peu de temps. Rien à redire.
Je crois qu'Armelle avait déjà cherché du côté de ces plaques verte d'ailleurs, mais je ne sais plus pour quoi faire?
avatar
lussy

Messages : 1856
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par ArmelleB le Sam 5 Déc 2015 - 12:38

J'ai en effet acheté de la cire verte chez Coockson cet été, avec l'idée d'y sculpter des bagues. Mais le zona est passé par là et je n'ai pas pu m'y mettre pendant les vacances. Du coup, je regarde régulièrement avec envie le morceau que j'avais découpé. Mais ce sera pour plus tard ...

Je me demande toutefois si la composition de cette cire est compatible avec le contact avec la peau.
avatar
ArmelleB

Messages : 2689
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par lussy le Sam 5 Déc 2015 - 13:53

Ah, il me semblais bien...
Tu voulais faire fondre des bagues Armelle ? Ou en faire des moules peut-être?
avatar
lussy

Messages : 1856
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par ArmelleB le Sam 5 Déc 2015 - 14:00

Je voulais essayer de faire des bagues à la cire perdue Smile Je n'ai pas renoncé, c'est juste une question de temps Smile Smile Smile
avatar
ArmelleB

Messages : 2689
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par lussy le Sam 5 Déc 2015 - 14:02

ah oui... c'est de la bijouterie traditionnelle ça, bien que cette technique ne soit pas très appréciée chez bon nombre de bijoutiers...
Ca te changerait drôlement de la pâte de métal !
avatar
lussy

Messages : 1856
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 44
Localisation : Yvelines

http://www.enekashop.tictail.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par ArmelleB le Sam 5 Déc 2015 - 14:12

C'était juste histoire d'essayer, parce que l'idée de sculpter de la cire me tentait bien. Sinon je n'ai pas très envie de me lancer dans la production en série  Razz
avatar
ArmelleB

Messages : 2689
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par Jérémie le Sam 5 Déc 2015 - 15:10

A priori, l'application de cire verte ne présente aucun danger pour le contact avec la peau. En effet, ces cires sont "simplement" mélangées avec du Polyéthylène (plastique des bouteilles de lait).

On peut même faire le mélange soi même, idéalement de la paraffine + des sacs plastiques découpés en morceaux. J'ai tenté l'expérience, mais je ne le conseille pas : ça fume vraiment beaucoup lors du mélange. C'est tout de même plus simple de travailler avec les cires vertes commerciales !
avatar
Jérémie

Messages : 1793
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par Jérémie le Dim 6 Déc 2015 - 14:57

J'ai testé le cirage d'objets en bronze avec de la cire verte. Résultat : la cire prend la consistance d'un miel. L'application est difficile car l'objet doit être également chauffé (idéalement à 150°C). Le risque de brûlure est important. Il est difficile de retirer l'excès de cire en surface. Il faut retirer le maximum à chaud et finir à la brosse à poils d'acier. Ce n'est pas évident, et d'ailleurs, vous pouvez voir sur la photo qu'il reste de la cire à proximité de la goutte d'eau (objet de droite). A cause de ce brossage, l'objet ne conserve pas un beau doré. Par contre, si on veut un objet patiné, c'est très bien. Les reliefs sont bien soulignés. La cire étant vraiment très dure après refroidissement, la protection s'annonce durable. Le test de la goutte d'eau (objet de droite) permet de voir que l'objet est devenu parfaitement étanche, ce qui n'est pas le cas pour l'objet non traîté (à gauche). Il se forme une parfait barrière contre l'humidité, l'oxygène et la sueur.
avatar
Jérémie

Messages : 1793
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par ArmelleB le Dim 6 Déc 2015 - 15:03

Merci pour l'expérience, Jérémie ! As-tu l'impression que la surface demeure bien lisse et non collante ? Si tel est le cas, cette cire pourrait être une bonne option pour neutraliser le problème d'oxydation par contact (par exemple pour l'intérieur d'un anneau ou le verso d'un pendentif). Mais à condition qu'on puisse être sûr qu'elle n'est pas nocive pour la peau.
avatar
ArmelleB

Messages : 2689
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: casse àprès cuisson

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum