Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Juillet 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Pâte d'argent classique et UF !

Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Pâte d'argent classique et UF !

Message par Jérémie le Lun 11 Fév 2019 - 20:56

Tout est dans le titre !

Une nouvelle pâte d'argent "classique" va voir le jour le 15 février prochain.
La pâte actuelle sera qualifiée de "UF" (= Ultra Fine) et sera légèrement modifiée (encore plus fine !).

Pâte d'argent classique et UF ! Classi10

La finesse de la nouvelle pâte d'argent classique sera comparable à notre bronze fin. Nous avons cependant évité de la nommer Argent fin pour éviter la confusion avec l'argent fin (=pur), même si ces deux nouvelles pâtes sont bien entendu de l'argent pur.

L'UF sera, comme la précédente recette, une pâte polyvalente. La cuisson pourra se faire au chalumeau ou au four. Notez qu'une cuisson au four est toujours préférable. Le retrait après une cuisson à 900°C (température maintenue 30 min) est de 20%. La couleur de la pâte avant cuisson est gris-brun.

La pâte classique sera à réserver à la cuisson au four. Le retrait après une cuisson à 900°C (température maintenue 30 min) est de 17%. La couleur de la pâte avant cuisson est blanche.

Nous avons longtemps jugé inutile de proposer une pâte d'argent classique, d'autant que les coûts de fabrication (et de vente) seront pratiquement identiques. Après une réflexion approfondie, nous avons choisi de la proposer car un petit sacrifice de solidité permet de réduire l'effet collant de la pâte, mais aussi de limiter les déformations à la mise en forme, au séchage et à la cuisson. La prise d'empreinte est nettement plus propre et l'objet apparaît visuellement plus qualitatif après cuisson. Il sera d'ailleurs toujours possible de faire des paliers d'une heure ou deux, ce qui est toujours très profitable pour réduire le risque de fracture en cas de torsion volontaire. Une température poussée à 920°C est aussi envisageable, le point de fusion de l'argent pur étant de 962°C.

Dans le M40, l'UF se cuit comme la précedente recette en 50 min départ four froid. La pâte d'argent classique pourra être cuite dans un M40, mais attention à éviter la torsion des objets dans ce cas ! Rappelons que le M40 n'a pas la possibilité de réaliser un palier à une température donnée. Une parade consiste à réaliser deux cuissons du même objet, ce qui apporte toujours un gain de solidité.

Voilà pour les présentations de ces deux nouvelles pâtes. Souhaitons leur longue vie !

(et comme toujours, merci d'avance pour vos commentaires !)


Dernière édition par Jérémie le Mar 12 Fév 2019 - 17:31, édité 1 fois
Jérémie
Jérémie

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Tulipes le Lun 11 Fév 2019 - 22:37

Cool!
Tulipes
Tulipes

Messages : 1279
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Neyruz, en Suisse

http://www.tulipesenjanvier.bigcartel.com

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Celine Gaspard le Mar 12 Fév 2019 - 16:35

Moi je dis, vive la diversité! Même si j'ai tendance à préférer des taux de réductions importants parce que les détails sont plus accentués, dans certains cas c'est appréciable d'avoir un taux de réduction moins grand...
Celine Gaspard
Celine Gaspard

Messages : 134
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 54
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Jérémie le Mar 12 Fév 2019 - 17:42

On peut toujours pousser la cuisson (temps et température), pour atteindre les fameux 20%...
On peut aussi oser le mélange 50/50 Argent classique/UF pour des caractéristiques intermédiaires.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par ArmelleB le Jeu 14 Fév 2019 - 22:42

Si une température supérieure entraîne une réduction plus importante, c’est celle qu’il faut impérativement choisir pour une plus grande solidité. Pourquoi sous cuire ? C’est dommage.
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3102
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Jérémie le Ven 15 Fév 2019 - 10:35

C'est une remarque très intéressante.
Le gain de solidité suit une courbe logarithmique, c'est à dire que l'on gagne beaucoup dans la première heure de palier, puis beaucoup moins dans la 2e et encore moins dans la 3e (etc). Le moment où on stoppe la cuisson est donc dépendant de la volonté de perfection. Cette perfection ne sera jamais atteinte avec des métaux purs. Pour l'argent et le cuivre, il faudrait sans doute maintenir la température maximale entre 5h00 et 10h00 pour s'approcher de la solidité maximale.

Un temps "raisonnable"  à mes yeux se situe autour d'1h00 pour un objet type médaille, et 2h00 pour une bague. Dans le cas de la médaille, la solidité sera bien suffisante à 1h00 : l'objet sera impossible à tordre ou à briser sauf si la destruction est volontaire avec des pinces.

De l'autre côté, 2h00 pour une bague seront nettement insuffisants surtout si la bague est fine et légère. Une bague en 999 se déforme rapidement lorsqu'elle est portée et peut se briser à force de sollicitations. Lorsque la bague est fine, c'est déjà très limite avec un argent 925/1000 "coulé", donc pleine densité (porosité 0).

A côté de cela, il y a des cas où la sous-cuisson est préférable. J'ai une recette de pâte d'argent à retrait faible, autour de 13% de mou à cuit et qui donne forcément une solidité "moyenne" mais très très suffisante pour une médaille de 2 ou 3 mm d'épaisseur. On ne parvient pas à la tordre à la main avec une cuisson d'1h00 à 900°C. Le retrait moins important donne un objet plus grand et plus facile à lisser à l'agate. La déformation à la cuisson est réduite à son maximum et l'objet fini est plus attractif grâce à la possibilité d'avoir un lissage à l'agate très performant. Un objet poreux et sous-cuit est bien plus facile à lisser à l'agate (tous métaux confondus). La surface devient plus tendre.

Il n'y a donc rien d'impératif à la recherche de solidité à tous prix et si en plus, vous augmentez la durée de vie de votre four, c'est tout bon. Les paliers longs à haute température sont de véritables épreuves pour les fours, surtout ceux à régulation (la partie électronique meurt souvent avant la résistance). Ajouter 1h00 de palier, c'est aussi une dépense en électricité non négligeable pour les fours de 7 litres et +.

Cela pourrait changer dans le temps, mais pour le moment, j'aurais tendance à conseiller 1h00 de palier pour l'argent UF et 2h00 pour l'argent classique.

Je pense qu'une solidité maximale n'est jamais impérative. Si c'était le cas, on pourrait dire qu'il est impératif de ne pas cuire l'argent au chalumeau, ou qu'il est impératif de cuire l'argent 960/1000 dans du charbon. Beaucoup d'utilisateurs sacrifient les performances de leurs pâtes pour des cuissons rapides et faciles, et c'est (parfois) compréhensible. Wink

Pour illustrer ce propos, voici 3 recettes (même température de cuisson et même temps de cuisson) :
La première est l'argent à bas retrait "low shrinkage" en anglais. La 2e est la pâte classique et la 3e est l'UF. Les 3 monnaies ont exactement le même poids.
Pâte d'argent classique et UF ! Les_310
Si je devais ne garder qu'une seule pièce, je garderais la 1ère, et pourtant, c'est la moins solide. Paradoxalement, cette pâte ne sera pas proposée à la vente, car la solidité moins forte de la classique par rapport à l'UF sera peut-être difficile à accepter pour la majorité de nos clients.

Une autre photo de cette monnaie que j'adore :
Pâte d'argent classique et UF ! Argent10
Cette 3e pâte est aussi fine que la recette UF, mais j'ai introduit des particules d'argent à cristallisation hexagonale. Cela permet d'obtenir une pâte d'argent à bas-retrait.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par ArmelleB le Ven 15 Fév 2019 - 23:44

Je ne parlais pas de la durée de cuisson mais uniquement de la température à atteindre. Ce que l’on devrait chercher à obtenir, avec la pâte de métal, c’est qu’une fois cuite elle soit le plus proche possible du métal concerné, non qu’elle soit assez solide pour ne pas se rompre entre les mains. Je ne vois par ailleurs pas l’intérêt d’avoir une plus ou moins grande facilité à passer la pointe d’agate : l’important c’est de pouvoir faire des finitions sur un métal le moins poreux possible, et on y parvient tout aussi bien lorsqu’il est parfaitement cuit, ce qui présente de surcroît l’avantage d’avoir une beaucoup moins grande oxydation que sur un métal en sous-cuisson.
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3102
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Patrick86 le Dim 17 Fév 2019 - 11:32

Jérémie, tes monnaies sont magnifiques Shocked

Patrick86

Messages : 448
Date d'inscription : 19/12/2017
Age : 61

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Jérémie le Lun 18 Fév 2019 - 17:32

Merci Patrick !

@Armelle : Au delà de la facilité, il y a la faisabilité. Je ne suis pas parvenu à obtenir la même finition avec des monnaies moins poreuses. Ou alors il faudrait passer à des méthodes abrasives moins respectueuse des petits détails que je souhaite conserver. Et puis souvent, l'abrasion n'atteint pas les creux. Le radial disc pourrait tout de même donner un résultat intéressant. Il faudrait aussi que je m'achète des aiguilles et billes pour mon tumbler, j'aimerais bien tester sur ce type d'objet.
Concernant la température à viser, je reste prudent avec l'argent, qui passe en fusion complète en un claquement de doigt. Je n'ai jamais osé dépasser 920°C. Dans les fours Prometheus, la sonde est placée sur une face non chauffante, donc pas forcément la zone la plus chaude. Il est très probable que la température dans le four dépasse par endroit la température affichée. Sans compter les fluctuations liées à l'imperfection de la régulation…

Une chose est certaine, c'est une hérésie de cuire l'argent à 650°C...C'est pourtant ce qui a donné son nom à l'Art Clay 650. L'Art Clay nouvelle formule est encore cuite entre 650 et 800, ce qui est troublant. Il semblerait que ce soit pour réduire les risques au niveau des pierres. Une sous cuisson réduit le retrait : moins de contrainte sur les pierres scellée avant cuisson, et moins de risque pour la pierre elle-même.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2437
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Pâte d'argent classique et UF ! Empty Re: Pâte d'argent classique et UF !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum