Derniers sujets
» En cette fin d'année, 5% de réduction sur la boutique
par Jérémie Hier à 10:02

» Ca va déchirer grave !
par chris09 Jeu 13 Déc 2018 - 19:33

» Deliantage avec prechauffage ?
par Jérémie Mar 11 Déc 2018 - 11:07

» four à fermeture hermétique ou non?
par Jérémie Mer 5 Déc 2018 - 15:15

» Pate de verre et émail
par MFASTE Ven 23 Nov 2018 - 21:47

» Ooops, confusion de pâtes!
par Celine Gaspard Lun 19 Nov 2018 - 14:40

» CUISSON ET SERTISSAGE ??
par Jérémie Dim 4 Nov 2018 - 21:40

» Masterclass avec Clément Marquaire!
par chris09 Ven 2 Nov 2018 - 11:53

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Problème d'oxydation

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Problème d'oxydation

Message par Celine Gaspard le Mer 8 Aoû 2018 - 11:41

Moi je regrette de ne pas t'avoie eu comme prof de chimie, à l'école, Jérémie, ç'aurait été beaucoup plus intéressant! Very Happy
avatar
Celine Gaspard

Messages : 100
Date d'inscription : 30/03/2017
Age : 53
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'oxydation

Message par ArmelleB le Mer 8 Aoû 2018 - 12:07

Ah, tu crois ? J’aurais pensé que la couche d’oxydation aurait au contraire nuit à l’obtention de la patine chimique. Je ne sais plus si j’avais ou non poli ma pièce juste avant de la plonger dans son bocal...
avatar
ArmelleB

Messages : 2991
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'oxydation

Message par Jérémie le Mer 8 Aoû 2018 - 12:07

C'est gentil Céline !
De mon côté, je regrette de ne pas avoir eu des cours de chimie plus concrets et intéressants à l'époque. Je détestais la chimie au lycée et je n'ai jamais réussi à avoir la moyenne. En terminale S, des notes avoisinant les 5/20 en Physique/Chimie, ça n'aide pas…

Je me suis intéressé à la chimie et me suis formé seul depuis une quinzaine d'année, lorsque j'ai travaillé en tant que restaurateur d'objet archéologique. Cela m'a beaucoup intéressé (par exemple) de comprendre le mécanisme de corrosion des objets archéologique, pour mieux les combattre, et accessoirement, j'ai découvert de manière approfondie les silicones, résines, pigments, liants, colles etc...
A chaque fois, c'était de la chimie appliquée à des situations concrètes. C'est comme ça qu'on devrait enseigner l'histoire (par les objets, les monnaies, les poteries, les sculptures), ou les maths. La théorie pure rebute forcément. On ne retient rien si la petite lumière de la passion ne s'allume pas dans le cerveau.  sunny

Pour répondre à Armelle, concernant mon hypothèse selon laquelle la couche d'oxyde préalable serait bénéfique à l'apparition d'une corrosion verte, je pense effectivement que cela va aider. La patine est toujours une corrosion, et ici, il ne faut pas s'imaginer de superposition de patines, mais plutôt d'une modification chimique de la patine noire. En oxydant à chaud, on mâche le travail pour la suite. La couche de métal non corrodée dessous n'est plus intéressante, il suffit de modifier la couleur de la patine.

CuO + 2NH4OH -> Cu(OH)2 + (NH4)2 O
(CuO = oxyde de cuivre noir)
(NH4OH = ammoniaque)
(Cu(OH)2 = hydroxyde de cuivre)

C'est l'hydroxyde de cuivre qui donne le vert clair.
La couleur bleue intense provient normalement de la formation du complexe tétramine cuivre de couleur bleu celeste lorsque la solution contient un excès d'ammoniaque :

Donnant une formule chimique assez complexe :
[Cu(NH3)4(H2O)2](OH)2

C'est comme ça que je fabrique la patine mokumé vendue en boutique !  Laughing Cette patine brunit le cuivre et très peu le bronze. Sauf erreur de ma part, c'est aussi la recette de la "Baldwin Patina" qu'utilise Hadar Jacobson. le nom universel de ce produit est "réactif de Schweizer".

Donc tout ça pour dire que partir d'un oxyde, c'est plus rapide. J'ai aussi réussi en partant d'un chlorure de cuivre, et j'ai lu qu'on pouvait partir d'un sulfate de cuivre aussi.
Dans toute cette histoire, je n'ai pas encore essayé de patiner à l'ammoniaque un objet recouvert d'une corrosion de CuO… j'imagine que la réaction peut être rapide : quelques secondes sans doute  
avatar
Jérémie

Messages : 2288
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème d'oxydation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum