Derniers sujets
» Pas assez de charbon...
par Jérémie Jeu 16 Mai 2019 - 19:24

» nouveau membre
par frannyz Mer 15 Mai 2019 - 14:39

» Kit complet pâte de métal
par Moonzai Dim 12 Mai 2019 - 8:24

» Four M40 Cloud à vendre
par frannyz Sam 11 Mai 2019 - 23:47

» Pendentifs en bronze doré UF avec cabochons de bois
par Jérémie Ven 10 Mai 2019 - 18:27

» pas encore mis la main à la pâte
par Celine Gaspard Mar 7 Mai 2019 - 18:36

» Four Promotheus pro 7 ou PETIT FOUR FUSING VERRE JUNIOR HOBBY GLASS BLUELINE ou paragon sc2
par Nathalie B. Dim 5 Mai 2019 - 23:18

» matériel à vendre
par nanajo Ven 3 Mai 2019 - 16:13

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


test mokume gane

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Aller en bas

test mokume gane - Page 8 Empty Re: test mokume gane

Message par Jérémie le Dim 16 Avr 2017 - 21:05

Je n'ai jamais tenté d'employer du bronze blanc pour le mokumé, car il faudrait cuire tout le bijou à 750°C, ce qui entrainerait la sous cuisson forte du bronze. Le duo cuivre et bronze blanc est trop risqué, car le cuivre serait fortement sous-cuit.

Le meilleur mélange est sans doute Cuivre + bronze doré, avec une cuisson à 830°C comme pour un bronze doré normal (40 min environ dans un M40 si cuisson au charbon coco). C'est ici le cuivre qui sera légèrement sous cuit. L'idéal est d'avoir un bronze doré majoritaire pour ne pas trop réduire la solidité générale de l'objet. Avec ce duo, les couleurs sont peu contrastées au défournement. Parfois même, un brossage peut complètement donner l'impression d'un objet complètement doré. Heureusement avec la patine spéciale mokumé, on peut révéler les contrastes de manière étonnante. Il est important ensuite de bien rincer le bijou pour éviter la formation d'une oxydation verdâtre.

Si la température de 830°C est dépassée, on risque de voire apparaître des déformations et des bulles dans le bijou. On peut même risque de voir un début d'alliage entre le bronze et le cuivre. L'étain peut migrer vers le cuivre et véritablement transformer le cuivre en bronze rose, voire même bronze doré au contact immédiat du bronze.

Le secret d'un mokumé réussi réside beaucoup dans le dosage précis de la température. Mais les qualités esthétiques ne vont pas toujours de pair avec la solidité. Vers 815°C, les contrastes sont plus marqués, plus nets et précis...mais la solidité peut être très limite ! L'astuce est donc de faire un palier long, d'une heure ou deux si possible pour compenser un peu la perte de solidité des cuissons à basse température.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2398
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

test mokume gane - Page 8 Empty Re: test mokume gane

Message par ArmelleB le Dim 16 Avr 2017 - 21:15

J'avais été un peu hésitante pour répondre sur la température parce que, lors de sa démonstration à Baccarat, Pam East nous a dit qu'elle cuit le sien (cuivre/argent) à 750 degrés pendant quatre heures. Je me suis donc demandé si la juxtaposition aussi intime de deux métaux ne demandait pas une température plus basse, comme pour un alliage ...
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3074
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

test mokume gane - Page 8 Empty Re: test mokume gane

Message par vale77 le Dim 16 Avr 2017 - 21:46

palier?
vale77
vale77

Messages : 134
Date d'inscription : 27/03/2017
Age : 41
Localisation : Palermo, Italy

Revenir en haut Aller en bas

test mokume gane - Page 8 Empty Re: test mokume gane

Message par Jérémie le Jeu 20 Avr 2017 - 21:51

Palier = Mantenere la temperatura

Pour la température du mokumé, descendre sous 750°C entraînerait une sous cuisson terrible du cuivre. C'est déjà très sous-cuit à 750°C...

Il est assez dangereux de cuire plus chaud, car dans le mokumé cuivre/argent, il y a des zones qui présentent un mélange eutectique qui fond autour de 790°C (autour de 30% d'argent).

Attention également, je rappelle que le duo cuivre/argent constitue une pile électrique avec une importante différence de potentiel -> donc corrosion galvanique possible si le bijou est au contact du corps.
Jérémie
Jérémie

Messages : 2398
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

test mokume gane - Page 8 Empty Re: test mokume gane

Message par ArmelleB le Ven 21 Avr 2017 - 0:03

Et pour l'association cuivre/bronze il n'y a pas ce genre de problème ? On peut vraiment cuire à la température du bronze ?
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3074
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

test mokume gane - Page 8 Empty Re: test mokume gane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum