Derniers sujets
» Fabrication d'un four 7 litres
par Jérémie Hier à 12:44

» Cherche four prometheus pro-1
par Belland Sophie Ven 25 Mai 2018 - 21:07

» Masterclass avec Clément Marquaire!
par Jérémie Ven 25 Mai 2018 - 10:00

» Plique à jour dans un four céramique
par Celine Gaspard Sam 19 Mai 2018 - 19:47

» Les retraits et leurs contraintes
par Patrick86 Ven 18 Mai 2018 - 7:52

» Bonjour de Nice by dadoudenice
par frannyz Lun 14 Mai 2018 - 1:38

» UN FOUR FUSING MICRO ONDE A MOINS DE 20 EUROS
par karineblue49 Ven 11 Mai 2018 - 13:33

» Comme promis, "la Ginette 2"
par ginette la dosette Ven 4 Mai 2018 - 17:50

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mai 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Moulage des pâtes de métal

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Moulage des pâtes de métal

Message par Patrick86 le Mar 19 Déc 2017 - 9:07

Ainsi que je l'ai dit brièvement sur ma présentation, je m'intéresse depuis peu aux pâtes de métal pour la réalisation de pièces rentrant dans le domaine de la coutellerie d'art, pas les lames bien entendu, mais principalement des gardes et pommeaux

Mon but étant de créer des figurines animalières principalement, ou autres plus rarement, entrant dans des décors pour la coutellerie, j'ai ainsi fait un premier essai de fabrication de moule en élastomère pour une petite tête de sanglier que j'ai ensuite réalisée en pâte acier, j'ai donc fait le tirage de 2 exemplaires pour les monter en vis à vis sur la garde d'une dague, et le résultat est il faut bien le dire très satisfaisant

Il faut que je précise aussi que mes difficulté n'ont rien à voir avec la cuisson, j'ai respecté scrupuleusement des indications fournies par le fabricant et les résultat à ce niveau là est plus que probant

Le problème étant que depuis je n'arrive pas à réussir le moindre tirage acceptable à partir des moules, j'ai systématiquement des arrachages de matière au moment du démoulage, la pâte adhère partiellement au moule et le tirage est raté

J'ai essayé plusieurs produits pour la lubrification des moules, à savoir huile de table, savon noir, cire en spray, etc - - - mais toujours avec des résultats plus que contestables

J'ai essayé aussi de remplir les moules de pâtes pour ensuite mettre le tout au congélateur, partant du principe que la pâte étant ainsi devenue très dure je n'aurais pas de problème au démoulage, ce qui s'est avéré exacte, mais une fois la pâte démoulée et décongelée, celle-ci gorgée d'eau ne se tient pas et les sujets s'effondrent sur eux mêmes et se déforment avant d'avoir séché et durci

Autre tentative qui est celle de mouler la pâte et de me dire, je la laisse sécher dans le moule pour la sortir de celui-ci une fois bien dure, le problème c'est que l'élastomère retient l'humidité et la pâte ne sèche pas

Voilà, j'ai l'impression de tourner en rond sans trouver la sortie, donc si quelqu'un d'expérience pouvait me donner quelques indications sur la méthode à suivre je lui en serait vraiment reconnaissant

D'avance merci, Patrick

Patrick86

Messages : 239
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par ArmelleB le Mar 19 Déc 2017 - 9:31

Je n’ai pas une grande expérience du moulage, que je n’utilise que pour conserver parfois des formes que j’ai créées - essentiellement dans le cas d’une catastrophe à la cuisson. Mais je n’ai jamais eu ce problème que tu évoques. Tu parles d’élastomère et je me souviens en effet d’une discussion au sujet des produits de moulage, je crois en déduire qu’il ne s’agit pas du silicone bleu utilisé le plus souvent. Ce qui n’explique toutefois pas tes difficultés de démoulage, surtout que tu as réussi la première fois.
Je démoule toujours les objets bien secs, sinon ils risquent de se déformer. J’ai eu les mêmes déboires que toi avec des moulages mis au congélateurs, qui ont comme fondu après démoulage (sans comprendre pourquoi parce que j’en ai réussi d’autres avec ce procédé).
J’utilise le CoolSlip comme lubrifiant, c’est le produit que je trouve vraiment le plus adapté aux pâtes de métal. Je l’achète en Angleterre.
http://www.metalclay.co.uk/coolslip-antistick-spray-120ml/

Est-ce que tu aurais modifié quelque chose dans la réhydratation de ta pâte ? Laquelle serait trop liquide par exemple et adhèrerait au moule ? Encore que je vois mal même une pâte liquide coller à un moule au point de le déchirer, mais ce pourrait être une hypothèse.
avatar
ArmelleB

Messages : 2949
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Jérémie le Mar 19 Déc 2017 - 10:22

l'année dernière, nous avions un peu discuté du moulage dans ce post, mais il y doit y en avoir d'autres :
http://meteorclay.forumactif.org/t745p40-un-petit-nouveau

On y parle de silicone RTV, des pâtes silicones bleues à modeler (genre Siligum, patamould etc...).

Pourtant, pour la pâte de métal, je ne suis pas un adepte du silicone. Beaucoup de personnes l'utilisent pour la Fimo ou la pâte de métal, mais j'ai souvent signalé que dans les règles de l'art du moulage, on ne devrait jamais mouler de la pâte molle dans un moule mou. Il est difficile de mouler de la pâte dans un moule mou car le moule se déforme et le relief peut être tréflé (dédoublé) par endroits. Le tréflage se produit aussi dans les moules durs, mais beaucoup moins. Autre problème des moules mous : le démoulage. Une fois que la pâte colle à un moule mou, c'est infernal, surtout si le relief est profond.

Après, dans les silicones, il y a une échelle de dureté (nommée dureté shore). Les siligums sont ont une dureté "35 Shore A".
Tous les silicones sont en shore A... car ils sont systématiquement mous.

Donc à retenir :  Le shore A est une échelle de dureté pour les matériaux mous et le shore D est réservé aux matériaux durs.

La dureté shore A va de l'indice 0 à 100. Plus l'indice est petit, plus le matériau sera mou, et plus il sera inadapté à mouler de la pâte. Un 10 Shore A sera pratiquement inutilisable pour nous. Les silicones sont parfait pour les coulages de liquides se transformant en solide par une prise (plâtres et résines).

Donc pour les pâtes, l'idéal est le moule dur ! Le moule dur peut nécessiter la confection de moules en deux parties pour éviter les contre-dépouilles (parties saillantes qui empêchent le démoulage), mais la réussite du moulage est garantie.
Je n'utilise que des moules durs pour la pâte de métal, et mes moules en silicone servent à réaliser des moules dur !!! Pour réaliser des moules durs, on peut utiliser de la pâte à modeler epoxy (elle est dure après la prise), ou de la pâte Oyumaru (à ramollir dans l'eau bouillante, mais cela reste un peu souple après refroidissement), mais ma préférence va aux moules gravés ou moulés dans la résine polyuréthane.
Sur la photo ci-dessous, le moule en résine polyuréthane (dure) ivoire a été moulé à partir d'un moule en silicone RTV... un moule de moule en quelque sorte ! Les moules bruns sont de la résine polyuréthane gravée à la fraiseuse CNC, la gravure directe permet de faire du creux immédiatement, sans passer par un moule :


Donc si j'avais à mouler une tête de sanglier, je partirais d'un modèle 3D que je trouve sur Thingiverse puis je l'usinerais dans la résine brune (son nom : prolab65). On peut aussi imprimer en 3D un moule creux...le plastique est adapté au moulage de la pâte car rigide. Je préfère de loin l'usinage à la fraiseuse CNC plutôt que l'imprimante 3D, pour une raison de précision. Une imprimante 3D dépose des couches de 100 à 200 microns d'épaisseur, c'est très grossier. Ma fraiseuse CNC a une précision 20 fois supérieure. Enlever de la matière (graver) est toujours plus précis que de déposer de la matière. C'est aussi beaucoup plus rapide, ce qui compte beaucoup dans le processus créatif.

Il n'est pas toujours évident de faire un moule creux en résine autrement qu'en gravure directe (à la main ou à la machine). C'est plus facile en silicone. Parfois, il faut couler la résine sur un positif en silicone (voire un modèle positif en argile, mais il peut se former des petites bulles, car la résine est assez réactive à l'humidité). Si l'argile est sèche, bien graisser à la graisse de vaseline avant de couler la résine, puis après la prise, tremper le tout dans l'eau pour pouvoir dégager plus facilement l'argile et retrouver la cavité. On peut aussi graver des savons pour faire des moules à pâte de métal, cela peut être une bonne expérience, même si le savon est un peu friable parfois. Un moule dur en bois graissé est aussi une solution, mais la gravure du bois demande de l'expérience et de l'outillage...

Avant d'estamper de la pâte de métal dans un moule dur, il ne faut pas oublier de graisser légèrement le moule. Une huile de table est utilisable, mais après quelques jours, le moule va coller car l'huile réagit avec l'oxygène de l'air et polymérise. Plus l'huile vieillit, plus elle devient poisseuse et le démoulage devient alors quasi impossible. J'utilise donc une huile minérale magnifique : l'huile de paraffine. Elle ne s'oxyde pas, et conserve son pouvoir démoulant à vie. Pour info, cette huile est proposée dans notre boutique Laughing

Dans un moule dur, il est possible de démouler immédiatement, et l'idéal est de retourner le moule puis le taper sur une surface dure. On peut (ou plutôt, on doit) faire des chocs sur côtés du moule pour créer un petit appel d'air qui fera que la gravité fera tout le reste. Un dernier choc avec le moule à l'envers et l'objet se déposera comme une fleur sur la planchette de bois qui lui servira de support de séchage. Parfois, le moule commence à se démouler sur un côté et adhère un peu sur l'autre... dans ce cas, il peut être intéressant de souffler dans la cavité pour que la pression de l'air chasse l'objet définitivement. De nombreuses techniques industrielles utilisent l'air comprimé pour chasser les objets moulés de leur moule.

Le côté dur du moule est véritablement un atout pour cette raison (la possibilité de faire des chocs), car quelque soit le moule, il y aura une adhérence par effet ventouse. Le silicone est un excellent anti-adhérent, mais quand il fait ventouse, le démoulage est horriblement difficile. Beaucoup de ventouses sont en silicone d'ailleurs !

Voilà mes conseils, mais cela ne veut pas dire que le démoulage de pâte de métal à partir d'un moule mou est impossible... parfois, il suffit d'avoir la main légère sur le produit de démoulage pour obtenir de bons résultats. Trop d'huile ne permet pas de démouler plus facilement, au contraire ! L'huile en excès favorise l'effet ventouse. Il faut huiler, avec un pinceau huilé mais essuyé avec un chiffon avant de l'appliquer sur le moule. Le film huileux doit être extrêmement fin. L'huile en excès favorise l'effet ventouse. De ce fait, le moule est souvent moins adhérent au deuxième moulage (il ne faut pas graisser à chaque fois !).
avatar
Jérémie

Messages : 2160
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par frannyz le Mar 19 Déc 2017 - 15:12

j'ai fait des moules en fimo et ça marche très bien aussi.
j'ai lu un conseil il y a longtemps qui disait pour démouler plus facilement de mettre le moule avec la pate estampée dans le congelateur. Je ne me souviens plus du temps à y laisser
avatar
frannyz

Messages : 772
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 68
Localisation : Saint Pierre Quiberon

http://www.breizh-bijoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Patrick86 le Mar 19 Déc 2017 - 15:14

Oups !!! merci de toutes ces explications qui me semblent plus adaptées à une personne avisée en ce domaine plutôt qu'à un néophyte comme moi, et j'avoue humblement être complètement dépassé car fabriquer des moules est techniquement beaucoup plus compliqué que ce que je croyais

C'est dommage car des idées j'en ai plein, mais il est plus difficile pour moi de les faire sortir des moules que de ma tête

Pour moi il est difficile d'envisager de faire fabriquer des moules en fraiseuse, car j'imagine que cela a un coût assez significatif et mes productions sont bien trop limitées pour en espérer un amortissement

Reste pour moi à trouver "la matière" à moule et "la technique adéquate", et j'ai l'impression que je n'ai pas fini de ramer car je n'ai aucune connaissance dans ce domaine si ce ne sont quelques essais plus ou moins fructueux (ou infructueux devrais-je plutôt dire) que je mène seul dans mon coin, c'est assez déprimant

Patrick86

Messages : 239
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Patrick86 le Mar 19 Déc 2017 - 15:17

frannyz a écrit:j'ai fait des moules en fimo  et  ça marche très bien aussi.
j'ai lu un conseil il y a longtemps qui disait pour démouler plus facilement de mettre  le moule avec la pâte estampée dans le congélateur.  Je ne me souviens plus du temps à  y laisser

le congélateur, comme cité ci-dessus, ça ne fonctionne pas, le démoulage se passe très bien mais la pâte s'effondre sur elle même en décongelant, elle devient beaucoup trop molle et le sujet se déstructure complètement, genre grosse bouse qui s'écrase toute seule pale

Patrick86

Messages : 239
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Patrick86 le Mar 19 Déc 2017 - 15:20

Jérémie a écrit:


.

Heu !!!! tu fais de la fausse monnaie ? Shocked je peux avoir une copie des moules ?  Laughing

Patrick86

Messages : 239
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par ArmelleB le Mar 19 Déc 2017 - 16:50

Ce qui est bizarre c'est que la première fois ton moule a bien fonctionné. As-tu changé quelque chose à ton procédé entre les deux essais ?
Tout dépend de ce que tu cherches à faire mais tu peux par exemple fabriquer tes décors toi-même par modelage Wink Ainsi pas de problème de moulage... Ou alors juste pour reproduire la forme que tu as créée.
Sinon les moules en silicone bi-composants fonctionnent plutôt bien. Est-ce ce que tu avais utilisé ? Peut-être qu'il y avait beaucoup de détails très fins, d'où la difficulté de démoulage ?
avatar
ArmelleB

Messages : 2949
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Patrick86 le Mar 19 Déc 2017 - 17:02

La première fois c'est sans doute du à la chance du débutant bounce

Quant à fabriquer à chaque fois un décor je n'ose même pas y penser, car dans un premier temps il faut savoir que dans le concept que j'ai choisi chaque sujet se retrouve au moins 2 fois sur chaque couteau (si je savais mettre une photo ici tu comprendrais l'idée)

De plus même si chaque couteau et dague sera toujours unique les détails de personnalisation il n'en reprendra pas moins assez souvent le sujet principal, donc répétition des utilisations des figurines, d'où les incontournables moules

A savoir tout de même que, si j'a réussi à sortir 2 fois le même sujet au début j'ai tout de même été obligé de les reprendre un peu manuellement après démoulage et avant déliantage, les tirages en sortie de moule n'étant pas au top mais tout de même rattrapables

Quant aux matières des moules, j'en ai utilisé de 2 sortes, qui me permettent de bien restituer les détails, les moules me restituant mieux les détails que mes sujets d'ailleurs Very Happy


Patrick86

Messages : 239
Date d'inscription : 19/12/2017

http://creation-art-pour-la-chasse.simplesite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Jérémie le Mar 19 Déc 2017 - 20:07

Pour le moulage (et le démoulage !), l'expérience est une précieuse alliée !
Une pâte un peut moins hydratée que d'habitude peut déjà changer pas mal de choses. Le démoulage est toujours plus facile avec un peu moins d'eau dans la pâte. Un gramme d'eau en moins (pour 100g de poudre) , peut donner des résultats nettement différents.

Il faut aussi savoir que les pâtes de bronze classique sont nettement plus faciles à démouler que les Premiums et les pâtes UF (ultrafines). Le comportement d'une pâte peut se prévoir déjà lors du mélange : un bronze doré classique présente une faible adhérence aux parois du bol de mélange ! Les pâtes fines présentent une belle plasticité, mais collent un peu plus.
L'acier Premium est une pâte assez collante en effet...

Dernier conseil utile : avec un moule silicone, il peut être utile de le laver/sécher avant de le graisser. Parfois, un film collant peut se former : ce n'est pas à cause de l'huile mais d'un film de liant déposé par le contact avec la pâte (d'un précédent moulage). Il est rare que le je fasse (laver mes moules), mais cela peut aider au démoulage, surtout si le moule est en silicone. En effet, même neuf, jamais utilisé, le silicone se recouvre parfois d'un voile poisseux en surface. Je pense que ce voile est causé par un ressuage de l'huile de silicone contenue dans le mélange bi-composant du départ, avec peut-être aussi une remontée en surface de produits non vulcanisés si le mélange n'est pas suffisamment homogène, ou si les dosages ne sont pas parfaits.
Bien lavés et parfois après quelques cycles d'utilisation/lavages, les moules en silicones se "bonifient" !
avatar
Jérémie

Messages : 2160
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Moulage des pâtes de métal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum