Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par LiliLiliane le Jeu 30 Jan 2014 - 1:18

Voilà, je ne sais pas trop par où commencer, la conséquence finale est que pour le moment j'ai réduit à néant mon projet pour le concours des civilisations anciennes, pour lequel j'avais choisi le thème de l'Atlantide. J'ai vu plusieurs plans sur le net de cette cité disparue et cela m'a donné l'idée d'un pectoral.
Jusque là tout va bien.
J'ai reconstitué ma pâte, du BDUF, en la mouillant avec de l'eau déminéralisée.
J'ai façonné mes pièces à mon idée, les ai laissées sécher plusieurs jours, les ai humidifiées pour les redresser car elles gondolaient en séchant, et les ai refaites sécher toute une journée et une nuit avec un bloc de gomme dessus pour les planer.
Aujourd'hui, je les ai mises à sécher encore une demie heure à 70 °C pour achever de faire sortir l'humidité.
J'ai préparé mon M20, l'ai posé sur ma table carrelée, en le surélevant sur trois pots de confiture vides. j'ai rempli le fond de mon conteneur inox d'environ 1 cm de charbon BBQ broyé, ai disposé mes pièces et les ai faites cuire 43 mn.
J'ai entrebaillé le four, pour la cuisson, en disposant des morceaux de recharge d'agrafes entre le dernier étage et le premier étage plein, ce qui me fait une ouverture d'environ 1/2 cm, constante.
Enfin j'ai défourné mes pièces dehors car il fait doux chez moi en ce moment, et eput-être c'est là que j'ai fait la bêtise. Comme j'avais besoin de faire plusieurs cuisson de suite, une fois le temps achevé, j'ai ouvert mon four, sorti le récipient avec une pince et je l'ai emmené dehors où l'atmosphère est humide et fraîche, et je l'ai posé sur un dessous de plat en métal, j'ai sorti les pièces du charbon et les ai entreposées sur le métal froid, elles étaient encore rouge quand je les ais sorties de leur lit de charbon.
J'ai ensuite laissé refroidir mon récipient dehors et en 1/4 d'heure il était froid.
j'ai vidé mon charbon dans ma boîte à charbon recyclé, et je l'ai rempli à nouveau à la même hauteur pour faire un lit de charbon sur lequel j'ai posé le médaillon et la dernière pièce du cadran.

En bas de l'image le cadran plus petit et plus jaune est réalisé dans un fond de pâte de BDUF que j'ai préparée et utilisée la veille.
A court de fourniture, j'ai préparé à nouveau du BDUF, c'est du moins ce qu'indiquait l'étiquette de ma fiole, je n'ai donc aucune raison d'en douter, j'ai vérifié et revérifié.
j'ai façonné la pâte comme je l'ai indiqué plus haut, cuite selon le protocole décrit, et voici le résultat. Mes pièces sont très dures mais cassent au brossage, elles ont un aspect hyper oxydé, elles semblent gris rouge comme de l'acier rouillé, et n'ont pas du tout la couleur de la pièce test. L'une d'elle est tombée de mes mains, de ma hauteur sur le carrelage sans broncher, mais l'autre s'est cassée au brossage, la troisième a fait plusieurs morceaux au brunissage que j'ai réalisé un peu énergiquement.
Les pièces sont tellement noires que, contrairement à la pièce test, qui, noire aussi, est devenue dorée après à peine un coup de brosse d'acier, je suis obligée de m'acharner pour voir la brillance du métal. Et je n'y parviens pas partout.
quand j'arrive à une brillance mate, le métal reste gris foncé, avec des reflets rouges, c'est très beau mais je ne peux pas laisser les choses en l'état car il reste fragile et cassant.
Qu'ai-je mal contrôlé. J'ajoute que ce ne peux pas être le déliantage, puisque toutes mes pièces ont été déliantées en même temps au four ménager, à 250 ° avec la grille à 2 cm de la résistance, la porte du four entrouverte, et il y a eu un dégagement de fumée signe que l'opération s'est bien déroulée.
J'ai un retrait après cuisson qui me ramène ma pièce d'un diamètre de 9.3 cm à celui de 8 cm. ce qui me semble pas mal.
je ne comprends pas ce qui se passe, le résultat pourtant me donne une idée autre et j'aimerais pouvoir coller ces morceaux sur une autre plaque ce qui me donnerait plusieurs hauteurs. Est-ce possible et avez-vous une explication à mes déboires ?
Je ne pense pas que j'aurai fini à temps mon machin pour le concours mais j'aimerais bien en venir à bout et réaliser ce que j'avais prévu ...
L'idée finale c'était ça, mais les cassures en moins... :

En regardant ça maintenant, je me dis que je pourrais utiliser ce résultat en collant mes courbes sur une plaque de pâte en laissant apparaître les brisures. je pensais, sur le conseil d'Armelle, faire mes plaques les sécher, délianter et cuire puis les coller sous mes cadrans, faire sécher, délianter et cuire à nouveau. Qu'en pensez-vous ?
Comme je l'ai dit plus haut, je pense que c'est mort pour le concours MCE, mais j'aimerais bien aller au bout de ce projet quand même...


Dernière édition par LiliLiliane le Jeu 30 Jan 2014 - 1:36, édité 1 fois
avatar
LiliLiliane

Messages : 1080
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 57
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par frannyz le Jeu 30 Jan 2014 - 1:24

euh je ne peux pas t'aider mais peux tu expliquer à la vieille blonde que je suis ce qu'est un oribkème
 pale Embarassed :face: :geek: 
avatar
frannyz

Messages : 608
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 67
Localisation : Saint Pierre Quiberon

http://www.breizh-bijoux.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par LiliLiliane le Jeu 30 Jan 2014 - 1:35

hi hi ! il est tard en fait ! je veux bien remplacer par "problème" ! C'est fait désormais ! encore toutes mes excuses pour ce néologisme !
avatar
LiliLiliane

Messages : 1080
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 57
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par Tulipes le Jeu 30 Jan 2014 - 7:20

oh quelle déception....
Je ne peux pas t'aider, mais je t'envoie du soutien moral (en espérant que ça ne te fera pas qu'une belle jambe Wink!)
avatar
Tulipes

Messages : 1179
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Neyruz, en Suisse

http://www.tulipesenjanvier.bigcartel.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par LiliLiliane le Jeu 30 Jan 2014 - 9:53

Ben écoute, dans ma situation, tout est bon à prendre, le réconfort comme les conseils ! Je ne néglige aucune piste, tout fait du bien ! Merci donc pour ton soutien Tulipes !  Very Happy
avatar
LiliLiliane

Messages : 1080
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 57
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par Jérémie le Jeu 30 Jan 2014 - 10:29

J'ai lu ton bilan avec attention et j'ai noté les 3 erreurs suivantes :
> Pour le M20, le temps de 43 min utilisé pour ta cuisson me semble trop faible (surtout si le four reste entre-ouvert).
Solution : Cuire 1 heure four fermé
> Tu sembles avoir mis du charbon seulement au dessous des pièces.
Solution : Mettre impérativement du charbon au dessous ET au dessus des pièces à cuire.
> Tu as sorti tes pièces du charbon alors qu'elles étaient incandescentes.
Solution : Attendre le refroidissement complet avant de sortir les pièces du charbon.

En suivant ces conseils, tes objets seront dorés et solides !
avatar
Jérémie

Messages : 1759
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 40

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par inari le Jeu 30 Jan 2014 - 11:10

N'ayant jamais utilisé mon four correctement , j'ai 1 constat sur la fissuration:
Ce n'est pas le démoulage à chaud (sauf grosse trempe) ou la carburation qui fissure la pièce, mais bien une microfissure pré-existante.
et les ai refaites sécher toute une journée et une nuit avec un bloc de gomme dessus pour les planer
Si l'humidité à l'intérieur de ta pièce n'était pas assez homogène, le bloc a forcé la déformation, et crac
S'il y a une microfissure existante, le frittage ne va pas recoller les morceaux. Quand je parle de microfissures, je suis en dessous du centième pour l'observation au micros.
La tension dans la pièce du au retrait à la cuisson, qui est isotrope, va rencontrer une zone plus fragile, et va venir encore plus la fragiliser.
Et comme si ça ne suffisait pas, l’atmosphère du four va venir oxyder la fissure, et là plus aucune chance que les morceaux se recollent d'eux même.
Sur des pièces circulaires comme les bagues, c'est d'autan plus vrai.
Alors bien sûr c'est mon constat basé sur mes boulettes.
Mais j'espère que ça pourra t'être utile.
En tout cas ne baisse pas les bras
avatar
inari

Messages : 117
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 34
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par ArmelleB le Jeu 30 Jan 2014 - 11:34

Dans le cas présent, seul le centre a été plané avant cuisson (ce que je pratique régulièrement sans problème) donc ça n'explique pas les cassures sur les autres pièces ni surtout la couleur noire très étrange du bronze ... Ça me fait un peu penser à un problème d'oxydation que j'avais eu à plusieurs reprises à l'intérieur de bagues pour lesquelles j'avais utilisé des stoppeurs. J'avais obtenu un dépôt qui ressemblait à de la suie grasse et collante et quasiment impossible à supprimer. Est ce que Liliane aurait pu tomber sur un charbon de mauvaise qualité qui contiendrait des substance chimiques particulières ?
avatar
ArmelleB

Messages : 2621
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par inari le Jeu 30 Jan 2014 - 11:54

Autant pour moi. y'en a qui mettent des lunettes pour lire, moi c'est des tasses de café Razz

Son défournement peut expliquer la calamine, mais normalement ça s'écaille?!
avatar
inari

Messages : 117
Date d'inscription : 15/11/2013
Age : 34
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par LiliLiliane le Jeu 30 Jan 2014 - 12:48

C'est exactement ça Armelle, j'ai obtenu une sorte de suie grasse et tenace et le métal en dessous est resté de cette couleur anthracite virant au rouge.
Jérémie, j'ai bien mis 1cm de charbon de bois en dessous et comblé à ras bord par dessus.
J'ai une seule pièce qui est ressortie normale, c'est la pièce test, faite avec le reste de pâte préparée la veille et issue du même lot,
cuite avec le couvercle entrouvert et le temps de cuisson que j'ai indiqué. Je ne l'ai pas laissée refroidir dans le charbon car je voulais passer de suite à la cuisson du reste. Je l'ai donc sortie incandescente, comme les autres. Encore que je n'ai fait ça que pour la fournée suivante car pour la troisième, découragée par la deuxième, j'ai laissé 1 heure le four (réflexe puéril et enfantin, je concède, je fais comme si je voyais pas le four et tout se passe bien lol !) et j'ai laissé refroidir sous la cendre. La différence est infime les pièces exactement aussi cassantes et la couleur aussi bizarre.
C'est le même lot de pâte, acheté cet été, préparé de la même façon que pour la première pièce, et j'ai cuit dans le même charbon de bois qui, pour la première pièce ne m'a posé aucun problème. J'ai prélevé ce charbon cet été dans le sac familial, car il avait donné d'excellents résultats sur mes premières pièces. Je l'ai conservé à température ambiante dans un sac plastique ouvert et l'ai broyé au fur et à mesure de mes besoins. J'ai récolté le charbon issu des cuissons dans une boite que je garde pour utiliser avec mon M40, que je n'ai pas encore testé d'ailleurs.
C'est simple, j'ai l'impression d'avoir fait une pièce en bronze et toutes les autres en fonte d'acier...
je précise, je sais ce qu'est la calamine, dans le cas présent ce n'en est pas, c'est gras d'aspect, mais ne graisse pas les doigts,  et cela ne s'écaille pas du tout. Enfin et j'insiste, c'est exactement le même charbon dans toutes les cuissons.

Je ne pense pas non plus qu'il s'agisse de micro fissures, car elles auraient un aspect particulier (plus clair que le dessus, aspect de minerai brut, etc) mes cassures ont le même aspect et la même couleur, la même texture, que le dessus du métal.

je vais ressayer de refaire avec un autre tube de poudre, puisque j'en ai un stock du même lot ! Car je tiens à finir ce projet, c'est mon défi à moi Smile(ah ben chacun sa croix hein !)
En tout cas merci de votre intérêt à tous, je me sens moins seule !


Dernière édition par LiliLiliane le Jeu 30 Jan 2014 - 13:35, édité 1 fois
avatar
LiliLiliane

Messages : 1080
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 57
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème difficile à comprendre de cuisson du bronze doré ultrafin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum