Derniers sujets
» Premières pièces
par ArmelleB Aujourd'hui à 13:08

» Patine à la boule inox
par espritboheme Hier à 21:19

» Email sur bronze
par frannyz Hier à 14:35

» Four M40 Cloud Black Edition
par Jérémie Hier à 10:39

» Pas assez de charbon...
par Jérémie Jeu 16 Mai 2019 - 19:24

» nouveau membre
par frannyz Mer 15 Mai 2019 - 14:39

» Kit complet pâte de métal
par Moonzai Dim 12 Mai 2019 - 8:24

» Four M40 Cloud à vendre
par frannyz Sam 11 Mai 2019 - 23:47

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mai 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


Encore et toujours un problème d'oxydation...

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par ArmelleB le Jeu 2 Nov 2017 - 1:36

1h 25 pour du bronze rose... D’après mon expérience avec de l’argent qui avait fondu après avoir cuit 1h30 dans le M40, j’évaluerais, dans ces conditions, la température aux alentours de 950/960 degrés, ce qui ne correspond pas à la température du bronze rose - même si je ne sais pas jusqu’à combien il peut aller. Mais la température de fusion du cuivre étant de 1085 degrés, ton bronze rose devrait commencer à donner des signes de surcuisson depuis un moment avec cette durée. Donc cela me ferait bien penser à un problème de four ... On pourrait imaginer qu’à un moment celui-ci fonctionnait bien et que tu avais de ce fait trouvé un temps de cuisson adéquat, puis qu’il a donné des signes de faiblesse, d’où ce temps de cuisson considérablement allongé auquel tu arrives à présent. Mais seul Jérémie pourra faire le diagnostic à ce niveau là...

En ce qui concerne les bulles, je ne me les explique pas puisque tu les as à des températures variables. Elles pourraient de ce fait faire penser à un problème de déliantage, d’autant qu’elles s’effacent facilement.
Ton déliantage paraît bien régulièrement foncé, d’après tes photos, et semble bon. Combien de temps laisses-tu tes pieces à délianter, et dans quelles conditions fais-tu ton déliantage ?
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3076
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par kat le Jeu 2 Nov 2017 - 10:49

Ça m’embête si mon four M40 commence à avoir des signes de fatigue car il n'a même pas encore 1 an :/

Après c'est vrai que lorsque j'avais fait des tests avec les premium à mes tout début, je ne pouvais pas dépasser 1h de cuisson car sinon les bandelettes étaient toutes cloquées de partout.
J'attends ton verdict Jérémie Smile

Pour le déliantage, je laisse mes pièces 30min dans un four ménager.
Pour le système j'utilise le même qui avait été proposé sur ce forum avec la petite grille ( https://www.meteorclay.com/boutique/outils-et-accessoires/grille-de-deliantage-inox.html ) posé sur une petite barquette en alu, qui est elle même déposé sur la grille de mon four au plus près de la résistance.
Je mets mon four au max (230°) en programme chaleur tournante avec grille du haut activé.

Concernant mon déliantage pour le bronze blanc est-ce normal que la couleur ne soit pas la même que celle du bronze rose ?
kat
kat

Messages : 68
Date d'inscription : 05/01/2017
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par ArmelleB le Jeu 2 Nov 2017 - 11:36

La différence de couleur ne me choque pas. J'ai rarement eu à comparer des bandelettes de pâtes différentes puisque je ne les fais pas cuire en même temps, mais je pense que la couleur de base des pâtes doit ressortir un peu sur la couleur finale du déliantage, non ? Il me semble à présent me souvenir de nuances légères sur les différentes bandelettes quand j'avais fait des tests sur la Aussie (censée cuire toutes à la même température, ce qui est comme toujours illusoire).
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3076
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par Jérémie le Jeu 2 Nov 2017 - 11:52

Tout va bien pour ton déliantage, et il est normal d'avoir une sorte de gris foncé après déliantage du bronze blanc (c'est pareil chez moi !). Chaque pâte a une couleur un peu différente après déliantage...

Relancer un déliantage au four ménager n'aura aucun effet, puisque l'incandescence ne se produit qu'une fois. Idem pour un deuxième déliantage à 350°C dans un four haute température : aucun effet. Si on opte pour un deuxième déliantage, il faut le faire dans un four programmable à 550°C avec un palier de 15 min : à cette température, le carbone pur peut brûler.

Concernant ta bandelette-test de bronze rose après cuisson à haute température, je confirme, c'est surcuit. C'est bien un bulle de surcuisson. L'effet un peu brillant et l'irisation superficielle sont aussi là pour indiquer que la température limite est atteinte.

Concernant ton four, je te rassure, ton four a gardé sa puissance de départ. La puissance dépend directement de l'état de la résistance, et de la tension secteur dans ton habitation. Il n'y a pas de perte de puissance mesurable avec les M40, même après 100 cuissons.

Enfin, la résistance du bronze rose aux hautes températures est excellente. Sa fusion liquide est autour de 1040°C. Avant cette température, dès 900°C, elle est en fusion pâteuse mais garde sa forme et génère peu de bulles comparativement au bronze doré ou même le bronze blanc Premium et clair Premium. Il ne faut pas oublier que le bronze rose, c'est 95% de cuivre, et que le cuivre fusionne à 1085°C !
Jérémie
Jérémie

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par ArmelleB le Jeu 2 Nov 2017 - 13:26

Jérémie, comment expliques-tu alors qu’auparavant Kat ne pouvait pas dépasser 50 et quelques minutes sans avoir des bulles et qu’à présent elle peut cuire 1h25 sans grand dommage ? Par ailleurs les bulles sont apparues dès 1h de cuisson.
Enfin, si la température de fusion du bronze rose est proche de celle du cuivre, pourquoi est-ce qu’il y aurait des bulles de surcuisson à une température somme toute aussi basse ?
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3076
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par LiliLiliane le Jeu 2 Nov 2017 - 15:17

Pardon mais je comprends mal ta réponse Jérémie, mais ne t'affole pas ça vient sûrement de moi !
Tu veux dire qu'on refait avec succès un déliantage à 350 ° après une cuisson qui semble défectueuse ?
LiliLiliane
LiliLiliane

Messages : 1169
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par Jérémie le Jeu 2 Nov 2017 - 15:19

Car, c'est là que c'est trompeur, la température "basse" des 54 minutes n'est pas basse du tout !
Un temps de 1h10 ou même 1h15, ça ne veut pas dire 30% de température en plus. La montée en température n'est pas linéaire.

En fait, la courbe de montée en température des fours non régulés, comme le M40, suit une courbe asymptotique qui ressemble à ça :
Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Montye10

Pour résumer, après une heure de cuisson, on peut considérer que le four fait un palier.

Pour revenir au déliantage, non je ne parlais pas d'un déliantage après une cuisson à haute température dans le charbon, mais après un déliantage.
Lorsque l'on rate un déliantage (ça peut arriver), on ne peut plus relancer un déliantage "basse température". On doit opter pour un déliantage "haute température", à une température de 550°C par exemple.

Mais ta remarque est intéressante, car cela me permet d'ajouter une autre observation que j'ai faite : si on rate un déliantage et qu'on fait tout de même la cuisson dans le charbon normalement derrière, on aura des problème de retrait et de solidité. Bon, ça c'est connu. Par contre, à ce stade, il sera impossible de sauver l'objet car une nouvelle tentative de déliantage devient impossible (du moins je n'ai jamais réussi, même en poussant la température). Je pense que le carbone résiduel n'est plus libre mais combiné au métal (pas sous forme de carbonate, qui se décompose facilement à la chaleur, mais plutôt sous forme de carbure métallique). La carburation des pâtes Premium (qui contiennent du fer) est bénéfique, elle fait baisser la température de cuisson. Pour les pâtes sans fer, c'est l'inverse : la pâte devient impossible à cuire, elle ressort fragile comme du biscuit, et présente souvent un effet de transpiration de métal (que j'appelle exsudation).
Jérémie
Jérémie

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par Tulipes le Jeu 2 Nov 2017 - 16:18

Est-ce que ça pourrait être un problème de courant électrique? Il me semble avoir lu que les fours M40 sont sensibles aux variations de courant. Et que du coup, si Kat a un souci récent - et que son four ne peut pas être mis en cause - il y ait eu une diminution de la puissance du courant qui arrive chez elle?
Tulipes
Tulipes

Messages : 1276
Date d'inscription : 13/11/2013
Localisation : Neyruz, en Suisse

http://www.tulipesenjanvier.bigcartel.com

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par ArmelleB le Jeu 2 Nov 2017 - 17:10

Il n’en demeure pas moins que le « palier «  dont tu parles produisait une surcuisson chez Kat au delà de 50 et quelques minutes et n’en provoque plus à présent à 1h25. Et en ce qui me concerne, avec mon M40, j’avais fusionné de l’argent à 1h30 ... Donc ceci n’expliqe pas cela Wink
ArmelleB
ArmelleB

Messages : 3076
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par Jérémie le Jeu 2 Nov 2017 - 19:12

Quand je vois la photo, je distingue pour ma part une nette surcuisson avec des bulles à 1h25. Reste aussi à confirmer les résultats à 54 min de l'ancienne cuisson, dont nous ne disposons pas de photo. Perso, qu'il y ait des bulles à 54 min et à 1h25 ne me choque pas. Comme dit plus haut, la température est très proche pour ces deux temps. C'est ce qui fait que les pâtes à haute teneur en cuivre (et/ou en fer) sont plus faciles à cuire. Les grands écarts de temps font de faibles écarts de température.

Et puis comme je le souligne souvent, il se produit des variations imprévisibles de la tension secteur pendant la cuisson et d'une journée à l'autre qui apportent un côté aléatoire aux cuissons. Ces variations de puissance sont présentes aussi dans les fours régulés, mais on ne le sent pas, car ils s'adaptent en alimentant plus souvent la résistance pour compenser.

Concernant le comportement de l'argent, il est très différent des alliages. L'argent passe de l'état solide à l'état liquide sans passer par l'état pâteux. Dans la pratique, l'argent peut être solide à 1h29 (être à 961°C) et basculer à l'état liquide à 1h30 (962°C). Et il est fort possible que la température à 1h00 était déjà à 950°C. Une fois l'heure de cuisson passée, la température peut monter aussi lentement que 1°C par minute et même moins !

Il y a aussi une différence de conception (minime mais elle existe) entre le M40 et le M40 Cloud. Ce dernier est théoriquement mieux isolé, donc virtuellement plus puissant, même si la consommation électrique reste entre 200W et 210W pour les deux versions. Pour compenser en partie ce gain, j'ai augmenté le diamètre de la chambre de chauffe (9,5cm pour le premier contre 10,5 cm pour la version Cloud).
Jérémie
Jérémie

Messages : 2400
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 42

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Encore et toujours un problème d'oxydation... - Page 4 Empty Re: Encore et toujours un problème d'oxydation...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum