Derniers sujets
» Un petit doute sur le déliantage
par Patrick86 Aujourd'hui à 13:03

» Présentation
par Jérémie Mar 15 Jan 2019 - 20:07

» TEMPERATURE POUR BRONZE DORE dans M86
par Patrick86 Lun 14 Jan 2019 - 18:54

» Hydratation plus facile
par Jérémie Lun 14 Jan 2019 - 18:27

» Projets pour 2019
par chris09 Jeu 10 Jan 2019 - 22:05

» Fours d'occasion
par frannyz Dim 6 Jan 2019 - 15:12

» Plique à jour dans un four céramique
par Fawkes Ven 4 Jan 2019 - 10:37

» Bon, et ben je suis le premier !
par SarahL Jeu 3 Jan 2019 - 21:24

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Marque-page social

Marque-page social digg  Marque-page social delicious  Marque-page social reddit  Marque-page social stumbleupon  Marque-page social slashdot  Marque-page social yahoo  Marque-page social google  Marque-page social blogmarks  Marque-page social live      



Conservez et partagez l'adresse de Le forum Météor Clay sur votre site de social bookmarking


zircon dans le cuivre

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: zircon dans le cuivre

Message par Jérémie le Ven 20 Oct 2017 - 21:43

Les pierres de laboratoire sont très pures, mais ce n'est pratiquement jamais le cas des pierres naturelles. Les "impuretés" peuvent être considérées comme faisant partie de la personnalité et de l'histoire unique de chaque pierre.

Je ne pense donc pas qu'une pierre naturelle ne puisse pas "bouger" (chimiquement parlant) lors d'une exposition à haute température. Il y a des recombinaisons du cristal de base et des impuretés, des oxydations, des vaporisations... sans parler de l'organisation des cristaux qui peut changer.

Un exemple extrêmement simple est le quartz (cristal d'oxyde de silice SiO2, le plus basique sur terre). Ce cristal résiste bien aux très hautes températures. Après cuisson, il ressort identique à l'état initial (quoique possiblement plus rose en cas de présence d'oxyde de fer). Et pourtant, ce cristal se transforme de manière étonnante à une température aussi basse que 573°C : il y a passage d'une cristallisation bêta à une cristallisation alpha, avec un changement de volume de 2%. C'est réversible mais ce changement fragilise le cristal.

Le réseau cristallin de très nombreux cristaux est sensible à la chaleur, et souvent, il y a une fatigue liée à la montée et à la descente en température, très rapides dans un four (comparativement aux conditions de formation naturelles).

Un cristal peut donc apparaître visiblement inchangé, et pourtant, il peut être micro-fracturé, fragilisé, ou présenter une organisation cristalline différente et un composition chimique différente.

Un autre exemple : si on cuit une goutte de verre : elle sortira du four identique à son état initial, et présenter de manière invisible des tensions énormes qui fragiliseront la structure. Il faut se méfier des apparences !


Dernière édition par Jérémie le Sam 21 Oct 2017 - 15:03, édité 1 fois
avatar
Jérémie

Messages : 2314
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 41

http://WWW.meteorclay.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: zircon dans le cuivre

Message par ArmelleB le Ven 20 Oct 2017 - 21:50

Ah, voilà une belle démonstration, Jérémie Smile
avatar
ArmelleB

Messages : 2999
Date d'inscription : 12/11/2013
Localisation : Vendôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: zircon dans le cuivre

Message par LiliLiliane le Sam 21 Oct 2017 - 13:30

Et qui me conforte dans l'idée qu'il vaut mieux les sertir après cuisson !
avatar
LiliLiliane

Messages : 1165
Date d'inscription : 12/11/2013
Age : 58
Localisation : MEYSSE ARDECHE

http://forum.cabane-libre.org/

Revenir en haut Aller en bas

Re: zircon dans le cuivre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum